Aller tout nu au sauna, ou le web allemand et la différence culturelle

Homme au sauna

Marie-Aude

J'ai fait de la compta, de la finance, du juridique, j'ai été chef de projet SAP, j'ai fait de la photo, des voyages. Depuis 2007, je fais avec amour des sites webs pour les utilisateurs, qui se référencent bien et je vous aide à acquérir du trafic pertinent.

Vous aimerez aussi...

11 réponses

  1. LashonWP dit :

    re-​Salut ^^
    Intéressant comme point de vue et comme remarques. J'ajouterai pour ma part quelques dérives que l'on trouve moins en France : la possibilité d'une certaine censure. Si un organisme se plaint d'un site web, il n'y aura pas systématiquement une enquête, ou le réflexe respect démocratique et respect des différences d'opinions, mais censure. Certains serveurs et hébergeurs suppriment simplement les sites, et j'ai vu certains Faï interdirent le web à des indésirables (je ne parle pas de criminels, mais de citoyens lambdas bloggeurs). 

    Alors oui pour le beau design épuré, qui me séduit personnellement assez, oui pour le respect des données privatives, mais hélas peu de respect de l'accès libre au Web.

  2. Marie-Aude dit :

    Je ne connais pas précisément les cas dont tu parles, donc je ne peux pas juger. Mais je dirais qu'en Allemagne, l'application de la loi est nettement plus stricte qu'en France, et la responsabilité des entrepreneurs nettement plus engagée qu'en France. 

    Sur le fond, je ne suis pas d'accord : suite à l'expérience nazie, et aux souvenirs de la DDR, la liberté d'expression est quelque chose qui est énormément valorisé en Allemagne. Il suffit de voir, par exemple, comment Thilo Sarrazin a pu étaler ses thèses racistes dans des débats. En revanche, il y a un cadre très strict sur l'absence de diffamation, sur la dénonciation sans preuve, sur le respect de la différence entre "exprimer une opinion" et "rapporter des faits", et il y a des sujets interdits (pas beaucoup). 

    Donc je serais intéressée pour avoir les détails :) (même par mail, tu as ça dans la page contact)

  3. LashonWP dit :

    Oui je suis d'accord avec toi, si toutefois tu t'en tiens à la ligne permise. Il y a une tolérance aux propos jugés indésirables, certains oui certains non, de manière générale pas les propos qui mettent en cause précisément la position du gouvernement dans sa façon de gérer... la liberté d'opinions et ce qui justement mettrait en doute son ouverture. C'est un vaste débat et sujet, je ne crois pas d'ailleurs que l'Allemagne fasse exception.... ne nous leurrons pas.
    Pour les détails, dès que je peux je t'envoie (là c'est un peu l'urgence), et forcément par mail car il s'agit de machins dont précisément il y a des procès en cours, contre l’État.
    Mais je suis d'accord sur le fait que le respect de la loi en Allemagne est consubstantiel, c'est même pour ça que... enfin on connait l'histoire.
    Bref.
    Je t'en reparle en privé.
    amicalement

  4. Thierry dit :

    Bonjour Lumière de Lune.
    Tu me connais sur le forum de support WP sous le pseudo wasicu.
    J'ai lu avec intérêt ton article car je vis en ex-​DDR (RDA pour les francophones) depuis 1996.
    Je ne peux qu'aller dans ton sens quant à l'application stricte de la législation, l'impressum, alias mentions légales outre-​Rhin se devant absolument d’être présent sur un site. Il existent en effet des cabinets d'avocats qui se sont spécialisés dans la recherche des mentions légales et dont l'absence partielle ou totale te permet de recevoir une "Abmahnung", une mise en demeure je crois, avec les frais et les honoraires qui en sont la substance. L'accès au web est libre en Allemagne mais il est aussi responsable (voir plus haut) car ces mentions légales se doivent de comporter ton nom, prénom, adresse, tel, fax, Steuernummer (un identifiant contribuables pour les impôts).

    J'apprends avec surprise avoir été dans l'illégalité en utilisant suscribe2 et l’être toujours en utilisant askimet. Quoi que pour les newsletter et commentaires, il me semble, sans certitude, que de spécifier l'usage des données stockées soit suffisant.

    Le début de l'article m'a bien fait rigoler. Les français resteront probablement scotchés sur le mot nudité. Le sauna allemand est un espace public à valeur privée, en espérant que cette phrase énigmatique pourra ouvrir de nouvelles perspectives au lecteur. Tu n'es pas nu face aux autres mais pour toi-​même en quelque sorte.

    Bon week-​end.
    Thierry

  5. Marie-Aude dit :

    Bonjour Thierry,

    je ne savais pas qu'on parlait lakota en Allemagne ^^
    Pour Akismet c'est lié au délai de conservation des IP, qui sont stockées sur les serveurs d'Akismet, et plus longtemps que les six mois autorisés.
    Pour Subscribe2 c'est une question de gestion du doubleoptin
    voici ce qu'en dit son auteur
    http://www.sjmp.de/internet/subscribe-to-comments-mit-double-opt-in-pruefung/
    (un blog passionnant qui va improve mein Deutsch)

    Pour le sauna, ce que j'ai trouvé de plus drôle, c'était la profusion des saunas privés, parce que certes on y va tout nu, mais malgré tout on ne veut pas se retrouver face à son patron dans le plus simple appareil, et dans une ville où deux entreprises à elles seules trustent environ 60% des emplois, le risque est grand.
    On s'y fait.
    Le tout est – comme toujours dans une culture étrangère – d'arriver à échanger sa propre vision pour celles des autres.
    Ton explication est très résumée et très juste

  6. Marie-Aude dit :

    Bon je suis allée faire un tour sur ton blog... ce que je n'avais pas fait avant. Je n'ai pas pu commenter sur place (service temporary unavailable) mais j'ai été sous le charme. Il m'a été difficile d'en sortir

  7. Thierry dit :

    Merci pour le lien allemand, c'est intéressant, surtout bon à savoir que ces avocats "renégats" vont aussi loin. Ils sont renégats car la législation voudrait qu'ils agissent ainsi seulement sur demande d'un client, alors que la plupart le font pour l'argent facile de leur propre initiative. Par contre, si tu ne les payes pas, ils ne peuvent, s'ils n'ont pas de "Mandant", te faire grand mal. Surtout dans ce cas, ne pas payer, une facture payée ne peut plus devenir un "Rechtsstreit", une affaire juridique. Abonné au blog du coup.

    Merci pour avoir visité mon blog, je suis touché. Il y a beaucoup à découvrir. Dommage pour le commentaire, une autre fois. Je viens de faire un test, c'est passé sans problèmes. 

    Bizarrement, c'est souvent ainsi le dimanche, je soupçonne mon hébergeur de faire des bidouilles sur les serveurs les fins de semaines.

    À bientôt ici ou ailleurs.
    Thierry

  8. Philippe dit :

    La nudité publique en Allemagne ne se borne pas aux saunas. Jean-​Philippe Toussaint l'a illustré, d'une manière fort cocasse, dans son roman _​La télévision_​ (pages 60–64 et 66–69 dans l'édition originale), en situant une scène à dominante naturiste dans le parc de Halensee, à Berlin.
    (Livre parfois très drôle à défaut d'être un monument de la littérature.)

  9. Marta dit :

    Salut Marie-​Aude,

    Même si j'ai lu ton article en retard, je veux bien y répondre. En tant qu’Allemande, beaucoup de thèses m’ont vraiment surprise. Etant présente sur Facebook, Xing et Twitter, la crainte allemande d’atteinte à la vie privée m’énerve toujours. Depuis cet été, le Centre indépendant de la protection des données (en allemand : Unabhängiges Landeszentrum für Datenschutz) en Schleswig-​Holstein censure la publication des plugins sociaux aux sites web, y compris le bouton "j'aime" de facebook https://web.archive.org/web/20170730205416/https://www.datenschutzzentrum.de/presse/20110819-facebook.htm).
    Il y a trois jours, Google Analytics est officiellement autorisé en Allemagne à condition qu'on informe l’usager et lui donne la possibilité de le bloquer. En plus, les adresses IP doivent être accourcies et rendues anonyme (http://www.zeit.de/digital/datenschutz/2011–09/google-analytics-datenschutz).
    Ta référence à l'histoire allemande pourrait expliquer ce phénomène-​là. En tout cas, des investigations plus profondes m’intéresseraient.

    P.S. : J’adore le sauna, mais je préfère le sauna pour femmes !

  10. Marie-Aude dit :

    Bonjour Marta,
    ça me fait très plaisir de te lire (et ton français me donne honte par rapport à mon allemand, je suis incapable d'écrire comme toi). 

    La référence à l'histoire allemande est celle qu'on m'a toujours donnée (y compris une cousine qui s'est expatriée à Hambourg, et spécialisée dans les formations multiculturelles), et elle me semble "logique" pour expliquer cette spécificité vraiment allemande et non pas germanique. En tout cas je n'en vois pas d'autre.

    En même temps cette spécificité n'est pas inutile : les menaces allemandes ont été le point clé qui a fait reculer facebook sur des éléments clés, et qui l'ont poussé à mettre en place un datenschutz par défaut. 

    De toute façon, il faut faire avec :) c'est gênant, mais c'est contrebalancé par d'autres choses positives, comme l'obligation effective de mettre ses coordonnées sur un site web professionnel, qui n'est pas du tout respectée ailleurs ! 

    Pour le référencement- je suppose que c'est cela qui t'a surprise – je crois que les choses vont changer en bien. Sur quelques requêtes que je surveille, l'impact de Panda a été assez fort, et je crois que les agences web allemandes vont devoir revoir certains de leurs modes de fonctionnement. 

    Encore merci pour ton passage !

  11. Jean-luc dit :

    J'en fais un tous les mardis de sauna
    Je reste en maillot de bain car je suis quelqu'un d'assez pudique
    Mais je connais un endroit en alsace, Caracalla, où la nudité est autorisé.
    Je pense qu'en France on a encore une mentalité très respectueuse sur le corps de l'autre et pratiquer le sauna nu serait malheureusement trop souvent traduit comme sous entendant des activités échangistes.
    Dommage.
    Il en a de même avec les saunas/​hammams mixtes.
    Heureusement, certains prestataires en matière de massage, vous propose de privatiser l'endroit pour pouvoir en faire avec sa compagne :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.