Follow et nofollow dans les blogs WordPress

Screen shot de Ultimate No Follow
Ultimate No Follow permet de mettre un lien en no follow dans l'éditeur visuel

Marie-Aude

J'ai fait de la compta, de la finance, du juridique, j'ai été chef de projet SAP, j'ai fait de la photo, des voyages. Depuis 2007, je fais avec amour des sites webs pour les utilisateurs, qui se référencent bien et je vous aide à acquérir du trafic pertinent.

Vous aimerez aussi...

18 réponses

  1. Philippe dit :

    Il existe une alternative à Ultimate No Follow, c'est SMU DoFollow, dont on avait parlé ici même (dans les commentaires).

    Je continue d'utiliser SMU Dofollow, qui vient d'être mis à jour et me donne entière satisfaction. C'est juste un peu déconcertant à la mise en place, mais très pratique à l'usage.

    En revanche, absolument pas d'accord avec toi sur la pertinence des ancres optimisées dans les commentaires. Faut dire qu'entre-temps je suis passé par la fameuse sandbox de Google (peu importe qu'elle relève du fantasme ou de la réalité). Il a fallu dénicher les principales failles afin de replâtrer en urgence (2÷3 de trafic perdu).

    Le simple fait de virer toutes les ancres optimisées des deux articles les plus commentés, puis de mettre en nofollow (ou de virer) tous les commentaires suspects ou relous a spectaculairement fait remonter le curseur des visites.

    Toute éthique mise à part, mais en l'annonçant, j'ai également modifié – et fortement durci – les règles du dofollow sur le blog. Les référenceurs qui venaient déposer leur étron peuvent toujours se soulager ailleurs. :D

    Et pendant que j'y suis, un autre truc qui semble avoir eu un impact positif : j'ai, d'un seul clic (via WP-​Optimise), viré tous les pingbacks. C'est moche. Mais ça semble avoir plu à Google et le nombre de visites est redevenu normal.

    Concernant TinyMCE, je me demande par ailleurs s'il ne faudrait pas s'en déshabituer puisque WP 3.9 va paraît-​il l'intégrer en dur dans le code source.

    • Marie-Aude dit :

      On n'a peut être pas la même stratégie de gestion de nos commentaires et des ancres optimisées (mais je me suis permis de retirer la tienne pour t'éviter une pénalité ...)
      Perso je ne me permettrais jamais de virer un vrai pingback. Quand quelqu'un parle du site, la simple courtoisie est de laisser le pingback. En revanche, les pingbacks spammys, et les pingbacks internes oui. 

      Pour TinyMce c'est déjà dans le core de WordPress, puisque tu l'as au démarrage. La nouveauté avec les 3.9, c'est un changement de version de TinyMce qui n'impacte pas 90% des plugins (ceux qui génèrent simplement des boutons).

  2. Philippe dit :

    Pour les pingbacks, j'avais deux solutions : soit vérifier plus de 700 pingbacks d'affilée, soit supprimer le problème. :D

    Merci pour l'info au sujet de TinyMCE ; m'en n'était pas aperçu. Je vais tester WP sans le plugin du même nom.

    • Marie-Aude dit :

      ça ça veut juste dire que tu n'avais pas fait la modération au quotidien... un pingback c'est comme un commentaire, ça se vérifie tout de suite.
      Tu ne peux PAS tester WordPress sans TinyMce, ce n'est pas un plugin, c'est une fonctionnalité du core. C'est comme les librairies javascript.

  3. Philippe dit :

    Au temps pour moi, j'avais confondu TinyMCE avec TinyMCE Advanced, plugin que j'utilise depuis des années (et dont je me demande s'il n'est pas devenu plantogène).

    Pour les pingback, disons que ma modération aura été fluctuante. J'en ai viré plein, certes, mais j'en ai accepté pas mal aussi sans trop investiguer la chose.

  4. Bonsoir Marie-​Aude,
    J'ai vu passer votre article et l'avais gardé de côté pour y revenir et le lire avec attention. C'est chose faite et je vais tester votre plugin parce que je remarque aussi que certains "viennent chez moi" juste pour un BL et plutôt que de carrément supprimer les URL, j'imagine que c'est plus propre de les passer en No Follow.
    Merci pour l'astuce, je vais l'installer et on verra ce que ça va donner :-).

  5. nico dit :

    Bonjour,
    Perso j'ai passé mon blog en dofollow mais laisse akismet trier les commentaires, avec pour un nom /​email l auto approbation après un certain nb de commentaires déjà validés. ( après j'en ai assez peu donc pas trop de boulot pour modérer tout ça). Je garde votre article sous le coude pour le jour où gérer mes commentaires va devenir contraignant :)

  6. michael dit :

    Pour l'instant je ne suis pas trop confronter à la problèmatique du grand nombre de commentaires à modérer, donc je laisse en DO Follow. Mais le jour ou j'aurais du succès (si cela arrive un jour ...), je penses utiliser vos conseils. J'aime bien la politique du "si tu commentes régulièrement et intelligemment, tu es un ami....".

  7. Patrice dit :

    Je n'ai pas vraiment compris l'intêret des pings back, surtout que cela peut être vu comme un echange de liens par google non ? ça fait échange de liens en direct si je ne m'abuse ? Donc au final ça risque plutôt de pénaliser les 2 parties plutôt que de les bonnifier.

  8. SunnaComparateurPrix dit :

    Il faut dire que pas mal de personnes ne comprennent pas l'enjeux du follow/​nofollow. J'ai beau l'expliquer les gens me prennent pour un fou quand je leur dis que des commentaires dofollow peuvent les aider à se référencer de manière indirecte. Je me trompe ? Merci pour le côté technique que vous apportez.

  9. Jasmine dit :

    En attendant moi je suis désespérée, Google ne veut toujours pas retirer la sanction manuelle, du coup mon blog est toujours pris en grippe. A part trouver un plugin pour passer tous les liens en nofollow, je vois pas comment faire. Ou bien je supprime quasi tout mon contenu, car y'a trop de liens sortants ‑_​-

    Cette histoire va finir par avoir raison de moi

    • Marie-Aude dit :

      Jasmine, il faut beaucoup de temps et de patience pour sortir d'une sanction manuelle. Apparemment, si on en croit les forums, la plupart des blogueuses qui faisaient simplement du Buzzea ont vu leur PR revenir, chez toi il a identifié de la pub en dofollow, et je la vois moi aussi en cinq secondes :) autrement dit, commence par ta sidebar et mettre tous les liens externes de celle-​ci en nofollow !

  10. Philippe dit :

    Jasmine, lis mon premier commentaire, il contient quelques trucs apparemment efficaces. Marie-​Aude estime toutefois que la suppression de tous les pingbacks est excessive.

    Une autre chose à savoir : toute « manipulation » (passage en nofollow, poubellisation de commentaires suspects, etc.) ne produit jamais de résultats immédiats. Faut savoir patienter. Dans mon cas, le retour à la normale s'est fait en deux ou trois étapes sur environ trois mois.

  11. oui pas tort pour le no follow et do follow pour ceux qui viennent commenter assez souvent sur un blog, mais en tous cas je garde toujours sous le coude akismet qui traite et gère l'approbation des commentaires.

  12. Najim dit :

    Grâce à un ami j'ai pu découvrir l'importance des liens, mais si j'ai bien compris, il faut ciblé les liens doffolow quand même avec l'activité que l'on pratique ? Si on ne cible pas, cela peut nuire aux seo ? 

    Merci d'avance pour votre réponse !

  13. fleur dit :

    Post agréable à lire et instructif, il semblerait qu'un partie des seo apeurés soient passés aux xanax et aux antidepresseurs aprés les secousses du dernier coup de semonce de l'update gg, un tres grand nombre ont commencé d'ailleurs à desoptimiser egalement leurs cheres ancres.
    Quant au referenceur du weekend qui s'est fait blacklisté par Matt , il n' a plus que ses yeux pour pleurer.
    Sur ce, bonne soirée et au plaisir

  14. Florent dit :

    Merci pour ce tuyau. Je vais l'installer.
    Mon site est petit ça n'a pas beaucoup d'impact si j'utilise le nofollow. Mais certains gros blogs ne mettent des liens externes que en nofollow. C'est trop bête. Si tout le monde faisait comme eux ils seraient encore en PR1. J'espère que Google s'en rend compte.

  15. richard dit :

    Bonjour.
    J'ai mes liens des articles d'une même catégorie qui se mettent en nofollow sans mon consentement, à quoi cela est dû ?
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.