Préparer un texte pour le spin

Marie-Aude

J'ai fait de la compta, de la finance, du juridique, j'ai été chef de projet SAP, j'ai fait de la photo, des voyages. Depuis 2007, je fais avec amour des sites webs pour les utilisateurs, qui se référencent bien et je vous aide à acquérir du trafic pertinent.

Vous aimerez aussi...

22 réponses

  1. Philippe dit :

    Juste deux petites corrections.

    Primo, la formulation « Moi, président… moi, président… moi, président » est une anaphore, pas pas une métaphore.

    Secundo, l’oxygène se résume par la formule O2. La formule H2O, c’est celle de l’eau.

    M’enfin voyons, Marie-Aude ! :-D

  2. Marie-Aude dit :

    Pour le premier “évitez les métaphores ou les structures” … ou inclusif, pour la seconde, ben oui, je suis nulle en chimie et je le resterai :D

  3. stéph dit :

    Je me lance dans le spin et merci pour ces remarques car ce n’est pas courant de trouver ces conseils. Généralement les posts sont basés sur la technique.
    Je crois que la première phrase reste vrai et il faudra que je pratique un peu :-)

  4. Eddy dit :

    Salut,
    Personnellement je ne suis pas sur que le spin soit une bonne idée, si c’est un logiciel qui le fait il y a de grande chance que le texte ne veuille plus rien dire et si on le fait soi même, ça demande quand même beaucoup de réflexion donc de temps, aborder le même texte directement sous un autre angle et donc faire un texte avec les mêmes idées mais différent ne prendra guerre plus de temps.

  5. Marie-Aude dit :

    Bonjour Eddy, faire un master spin qui permet de générer une cinquantaine d’articles de 500 mots passant les fourches du duplicate content nécessite environ 6 heures de travail.
    Soit moins de 8 minutes par article… vous êtes sur que vous arrivez à faire ça en écrivant cinquante articles sur le même thème en six heures ?

  6. Yoann dit :

    Merci pour l’estimation du temps passé à créer le texte, je pensais que j’étais le seul à passer des heures pour ça ! Que penses-tu de spinner aussi les paragraphes, ça me parait étrange parfois d’avoir des contenus de spin qui font un paragraphe complet, mais les logs que j’utilise semblent les prendre en compte, y a-t-il une limite ?

  7. Franck dit :

    Hello Marie-Aude,

    Pas mal du tout, ces recommandations !

    Ce que je conseille à nos spinners à l’agence (on a une équipe de 24 personnes): mettez-vous dans la peau d’un personnage. Exemple: une jeune étudiante marrante, un chef d’entreprise et un professeur d’Histoire à la retraite. Je demande ça à 3 spinners différents. Faisons alors écrire à chacun de ces personnages un article sur…le Maroc par exemple. On obtient alors 3 textes qui seront écrits différemment, sous des angles différents, avec un ton et un vocabulaires différents, une succession de petits paragraphes dans l’un, 3 gros dans l’autre, etc.

    Grâce à ta dernière recommandation, chaque paragraphe étant autonome, on va alors constituer X parties de chaque texte comme étant des variantes de parties (à peu près correspondantes) des deux autres textes.

    Là où nos recommandations diffèrent des tiennes me semble-t-il: une fois que l’on se met à spinner chaque texte, on souhaite absolument casser les similitudes structurelles et donc à la place d’un synonyme on va utiliser une expression par exemple, ou un antonyme: “Marc est un bon rédacteur” va devenir “On ne peut pas dire que Pierre soit un manche au niveau rédaction” ou “Luc a vraiment une plume, c’est un excellent écrivain”…

    Ensuite, à l’intérieur de chacune de ces variantes on va encore spinner en essayant là aussi de sortir au maximum du principe de la synonymie toute bête. Tant que les phrases gardent un sens et que ce sens s’inscrit correctement dans le reste du paragraphe, c’est parfait. Même si Luc devient Francis et l’écrivain devient autre chose, ce n’est pas grave tant que le tout reste lisible, qu’il n’y a pas de fautes d’accord et que chaque phrase conserve un sens en tant que telle et au sein du paragraphe. N’oublions pas en effet que les articles qui seront générés n’ont qu’un but: être publiés sur des sites pour amener des liens vers les sites de nos clients. Leur principal objectif qualitatif reste de passer les validations humaines et celle de Google en s’imaginant que ce dernier {a|aurait} {déjà|} les moyens de distinguer une bouillie de mots de vrais textes voire peut-être même mieux…

    Pour répondre à Eddy et confirmer ce que dit Marie-Aude: en passant une dizaine d’heures à produire un spin-master à partir d’un texte de 500 mots par exemple, on peut alors produire 200 articles qui seront indexés. Imbattable en rédaction classique…

  8. Marie-Aude dit :

    @ Yoann la seule limite c’est ton courage et ton cerveau
    @ Franck il est évident que le seul changement de synonyme ne suffit pas pour faire un bon spin. Mais tout dépend si on cherche à faire “du texte indexé” ou du texte acceptable par un validateur humain :D

  9. Franck dit :

    Oui sans doute mais on limite peut-être dans ce cas les possibilités de tirage et surtout les spots pour poster. Sans compter que ceux qui prenaient Google pour plus con qu’il ne l’était l’an dernier sont un peu moins sûrs d’eux aujourd’hui…M’est avis que les critères d’indexation ne sont peut-être plus si éloignés que ça du niveau d’une validation humaine faite sur des textes parcourus en diagonale…

  10. EmileDeCorse dit :

    Salut Marie-Aude… je voudrais te demander des infos pour un masterspin stp.. Et comme sur Twitter tu me follow pas :(
    Merci bien

  11. Marie-Aude dit :

    Si si je te suis maintenant … si c’est pas confidentiel tu peux aussi les demander ici :)

  12. moira dit :

    Je rebondis sur l’exemple de Franck pour poser une question pratique. Imaginons qu’il fasse un spin sur le prénom {Luc|Pierre|Marc} et que ce prénom soit utilisé à plusieurs endroits dans le spin.

    Il existe une manip’ pour conserver le même prénom aux différents endroits ?

  13. Franck dit :

    Hello Moira,

    Non, la syntaxe spinnée ne le permet pas, mais il suffit soit de ne pas répéter le prénom deux fois dans l’article soit d’admettre que dans la mesure où les deux phrases seront l’une et l’autre écrite en bon français, ça passera la validation manuelle et Google n’y trouvera rien à redire bien entendu. Je rappelle que la plupart de ces textes ne seront lus qu’une fois et dans le meilleur des cas par un modérateur qui veut s’assurer que ce n’est pas une bouillie de mots.

    Amicalement,
    Franck.

  14. Marie-Aude dit :

    Attendez le tuto Magic Article Rewriter, qui permet ce genre de choses ^^

    @ Franck, il m’est arrivé d’avoir des spins lus par des vrais gens :)

  15. Damien dit :

    Bonjour Marie-Aude,
    Je confirme aussi ce que tu dis, je sais que certains de mes articles de CP ont été lu par des vrais gens tout simplement parce qu’ils ont été commentés par des lecteurs et j’étais presque stupéfait. Je n’imaginais vraiment pas qu’un lecteur de CP ça existait, et bien si, il y en a quelques uns. Moi ça ne me viendrait vraiment pas à l’idée ;-)

  16. AXELARIS dit :

    Merci pour cet article !!
    Maintenant je comprends je n’ai jamais réussi le spin des articles au point que j’ai laissé tombé le spin :(

  17. moira dit :

    ‘Scusez du retard dans ma réponse. Merci pour vos retours et pour le nom du logiciel. J’attends ton tutorial du coup hihi.

    Et comme Marie-Aude, mes CP’s sont faits pour être “éventuellement” lus, donc je prends le temps d’en faire qqchose de lisible et de sensé ! Donc si je peux éviter les tournures foireuses ou les erreurs de champ lexical, je préfère tout autant !

  18. vincent dit :

    @marie-aude je suis ptet un branque, mais impossible de mettre la main sur le tuto de Magic Article Rewriter… peux tu m’en donner le lien stp?

    c’est quand meme un outils US vendu par un site du genre ” comment 150€ /jours sans effort” :p , donc je voudrais verifier qu’il est utilisable en francais…

    Merci

  19. Marie-Aude dit :

    Le premier de la série sera publié demain

  20. Phil dit :

    Coucou Marie Aude,

    Pour me rendre compte de l’effort à produire j’aimerais que tu me donnes une idée du/de la:

    -Nombre de sites/blogs sur lesquels tu diffuses
    -Temps que tu mets à produire un texte
    -Longueur de tes textes +/- combien de mots pour que ce soit efficace
    -Latence entre la diffusion (un texte de spin identique laché chaque jour? chaque semaine? chaque mois?)

    Merci pour ces infos :)

  21. Patrice dit :

    Le spin “propre” est un véritable art, dans lequel je n’excelle malheureusement pas, j’ai un ami qui passe jusqu’à une semaine sur un spin et franchement c’est une véritable oeuvre d’art, il mérite le prix nobel du spin ! Une fois généré son spin est clairement indétectable et propose des milliers de combinaisons. A quand un grand concours national de spin ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *