Me too, me too, me too

Marie-Aude

J'ai fait de la compta, de la finance, du juridique, j'ai été chef de projet SAP, j'ai fait de la photo, des voyages. Depuis 2007, je fais avec amour des sites webs pour les utilisateurs, qui se référencent bien et je vous aide à acquérir du trafic pertinent.

Vous aimerez aussi...

11 réponses

  1. Littlebuzz dit :

    Ha, ha, terrible !

    En plus du billet, tu aurais pu mettre les files twitter du jour sur le sujet, certains sont risibles ...

  2. Marie-Aude dit :

    Sur Twitter, sur les forums de SEO... Mais c'est effectivement un fil Twitter qui m'a inspiré ce billet ^^

  3. SebH dit :

    Super-​hyper d'accord.

    Pour les bulles et autres systèmes en vogue : y aller avec parcimonie, et savoir les sélectionner. Un bon reste un bon, un bourrin reste un bourrin. 

    Pour le passé, ce qui est fait, est fait. Il ne faut pas prendre GG pour une courge qui n'a pas de mémoire : ce qu'il a vu peut lui servir d'étalon comparateur... et d'autant plus si les retraits ou modifs se font – en masse – suite à la sortie d'un pseudo filtre.

  4. Erwan dit :

    Hello, je suis d'accord avec toi qu'il n'est pas bon d'enlever tous les liens depuis ces sites. J'ai des demandes sur mes annuaires et ça fait chier, assumez les gars, débrouillez-vous !

    Sinon en ce qui concerne les CP privés, c'est comme les CP normaux. Cela ne change rien. Ils vont tomber sauf si le boss donne de l'amour à son site.

  5. Le Juge dit :

    TRes vrai ton post – Je le disais sur un autre article (celui de Gwaradenn) – Je n'ai rien changé dans ma maniere de taffer, ni pour panda, ni pour Pingouin et vous savez quoi , et ben rien – pas de penalité RAS. 

    Les CP c'etait facile, il se font dézinguer un peu ma foi c'est pas grave le monde continuera de tourner. 

    L'artisanal voila la clé

  6. Daniel Roch dit :

    Très vrai ce que tu dis ici. le concept même de réseau de CP privé est une aberration : tu as des sites de CP publics où l'administrateur fait un vrai travail de modération, et ils sont tous aussi efficace.

    D'ailleurs, le mieux reste encore d'avoir son propre réseau de sites : on a ainsi l'assurance d'avoir un bon contenu et des liens pertinents.

    Pas étonnant d'ailleurs que Google flingue les sites de CP, car le contenu de ceux-​ci est souvent pauvre, avec du duplicate content et ils annoncent déjà la couleur sur la page d'accueil : publier du contenu uniquement pour le référencement, pas pour le visiteur...

  7. Etienne dit :

    Moi je dis : faisons n’importe quoi du moment que l’internaute s’y retrouve. Si l’internaute y s’en fout, y vient pas, y commente pas, y laisse pas sa patte, alors le gendarme n’est pas loin : c’est du backlink SEO.

    Je jetais un oeil aux diggs-​like francophone : c’est de la merde en boîte, excusez-​moi, ça intéresse que les référenceurs, comme les CP.

    Je trouve que c’est pas tellement la « qualité » au sens rédactionnel stricte qui est en cause là (ni les histoires de duplicate content ou quoi que ce soit), c’est simplement que c’est pas « orienté internaute ».

  8. Isa dit :

    Pour ma part, je pense que désoptimiser ne signifie pas forcement "enlever tous les liens". 

    Si votre votre netlinking est suroptimisé la majorité des liens pointant vers votre site comporte exactement les mots clés que vous visez, ce qui n'est pas du tout naturel.

    Pour remédier à cela, il faut diluer en continuant à amener du BL mais parfois en utilisant votre url directement : http://www.example.com/ parfois en utilisant des expression générique du type "visiter ce site"

    Vous apporterez du poids à votre page et votre optimisation on-​site vous permettra de monter sur vos mots-clés.

    Me trompe-​je ?

  9. Fred dit :

    La diversité des sources de trafic apparaît importante dans les positionnements, ce qui inclue évidemment les liens qui génèrent des clics (avec des ancres diversifiées si possible, encore que...), les médias sociaux, mais je donnerai aussi une bonne place aux accès directs dont on parle peu dans les blogs. Quand un site plaît, il finit à terme dans un bookmark ou le ndd est écrit directement sur le navigateur (bonus au passage pour les ndd courts et facilement mémorisables)... Et Google ne doit pas se gêner pour utiliser des données du genre de celles qu'il propose dans analytics avec les entonnoirs multicanaux.
    Pas besoin de milliers, même des centaines de backlinks pour être honnêtement ‑et même bien- positionné (en plus évidemment de tout les autres critères) : ça peut aider mais Il faut être surtout au bon endroit (et bien communiquer) ! L'artisanal, comme dit de juge, a encore un bel avenir. Alors CP privés ou Publics...

  10. Irina dit :

    Je ne comprends plus les critères de Goole, carrement pas !!
    la recherche per les mots-​clés sur lesquels je mise aboutit présentement à des site sans contenu ni mises à jour – rien !!
    ça me rend folle, le besoin de reprendre un tel travail d'enfer !...

  11. GeekPress dit :

    Perso, je n'ai jamais utilisé de CP pour mon blog et il se porte plutôt pas mal.

    Pour la "désoptimisation", la remarque d'isa est vraiment très pertinente. Elle permet de continuer à faire du backlink (oui pas de qualité :/​), mais cela évite surtout de ne pas pourrir tout le travail qui a été effectué depuis des mois voir des années ! Et surtout, je pense que cela passera moins évident à Google pour nous considérer comme "suroptimiser".

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.