La philosophie de coZop

Marie-Aude

J'ai fait de la compta, de la finance, du juridique, j'ai été chef de projet SAP, j'ai fait de la photo, des voyages. Depuis 2007, je fais avec amour des sites webs pour les utilisateurs, qui se référencent bien et je vous aide à acquérir du trafic pertinent.

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Laurent Bervas dit :

    Pourquoi tant d'amour. Deux articles à la suite ... ? Tu t'occupe de leur référencement c'est ça ? ;-)

  2. Marie-Aude dit :

    Parce qu'Isabelle Crouzet n'a pas répondu dans le prédécent article, même pas un résumé, elle a juste fait un lien vers son article de réponse sur son blog. 

    Pour faire cette réponse dans les commentaires, ça aurait été beaucoup trop long. En gros, au delà de 500 caractères, je passe à un nouveau post :). Il n'y a pas que la connexion dans la vie, il y a la discussion aussi :)

  3. 5_legs dit :

    Et bien je viens de tomber sur du contenu repris sur ce site, j'en reviens donc ici.
    J'ai demandé des explications car certaines de leurs "méthodes" me sont surprenantes...

  4. Marie-Aude dit :

    Tu veux dire qu'un conenu a été repris sans ton accord ?

  5. 5_legs dit :

    Je doute en effet avoir donné mon accord, toutefois ne parvenant pas à en avoir la certitude ...

    Ce qui mes gêne est la chose suivante : j'ai modifié depuis longtemps mon flux rss pour éviter le DC (en l'occurrence je fait précédé un descriptif tronqué d'un texte qui identifie la source – par exemple : "nouveauté du site la-​maman-​de-​Toto :") je retrouve bien ce contenu mis à dispo dans mon flux rss, mais sur les pages de catégorie, c'est le contenu original, tronqué par leur soin (un peu plus que le mien).

    Pour avoir parcouru leur blog, il semblerait qu'ils prennent donc leurs sources à deux endroits : dans le flux mis à dispo et dans l'article original...

  6. Marie-Aude dit :

    Oh si c'est facile d'avoir la certitude d'avoir donné son accord, puisque Cozop a une procédure d'identification demandant qu'on fasse un lien vers eux sur la page d'accueil du site qu'on inscrit. 

    A la différence du simple annuaire, ce n'est pas une chose qu'on oublie. 

    Il est exact qu'ils tentent de prendre leur source à deux endroits différents, justement pour pallier les flux tronqués. 

    Je trouve également ces procédures abusives.

  7. Aye-Aye dit :

    Bonjour Marie-​Aude,
    as-​tu réussi à faire cesser la nuisance Cozop ?
    Moi aussi, j'ai du contenu repris sans mon accord sur leur site peu scrupuleux... et même des photos.

  8. Aye-Aye dit :

    Bon, je note que le contenu a été retiré en 48 heures suite à un mail.
    Pour seule explication : Cozop partage son contenu avec Bonweb...
    Accueil sympathique de la personne qui a géré cette affaire même si il reste des zones d'ombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.