Algorithme, pénalisation et scoring

Représentation d'un algorithme
Représentation d'un algorithme

Marie-Aude

J'ai fait de la compta, de la finance, du juridique, j'ai été chef de projet SAP, j'ai fait de la photo, des voyages. Depuis 2007, je fais avec amour des sites webs pour les utilisateurs, qui se référencent bien et je vous aide à acquérir du trafic pertinent.

Vous aimerez aussi...

10 réponses

  1. Yann dit :

    Hello Marie-​Aude,

    Merci pour ton compte-​rendu, il y a toujours un enseignement à tirer d'une communication de Googlers comme ce hangout... Et parfois il y a beaucoup à apprendre des non-​dits, autant que de ce qui est abordé. J'ai particulièrement apprécié leur information à propos des mises à jour indépendantes des différents modules qui composent les outils pour webmasters Google : l'équipe Sitemap est indépendante de l'équipe trafic, etc
    Ce qui permet de mieux comprendre pourquoi certaines infos paraissent si irrégulières .

  2. daniel dit :

    Merci pour le résumé de ce Google Hangout, je n'ai eu le temps que d'en voir une partie, et ton résumé permet d'y voir un peu plus clair.

    J'ai quand même été surprise par le manque de réponse apportés par les employés Google, concernant le désaveu de liens massifs.

    A l'heure actuelle, Google n'a toujours pas mis de solutions en place pour désavouer (autrement que manuellement) des liens de mauvaise qualité ou artificiels. Plutôt inquiétant si votre site est victime de Spam Hack.

    En d'autres termes, Google met en place des pénalités pour sanctionner les techniques frauduleuses, mais n'aide par les sites victimes de ces techniques frauduleuses comme le Spam Hack.

  3. Bruno TRITSCH dit :

    Bonjour Marie-​Aude,

    En effet, ce hangout est riche d'enseignements que j'ai moi-​même tenté de résumer et surtout d'interprêter, car il faut dire que tout n'est pas toujours très clair et qu'à plusieurs reprises Zineb et Vincent semblent s'être mélangé les pinceaux.
    D'ailleurs, à chaque fois qu'ils ont été déstabilisés, ils se sont efforcés de passer à la question suivante.
    Ce qui m'a fait le plus "sourire", tout comme Olivier Duffez, c'est quand Vincent ose prétendre que Google est incapable de savoir si un lien est cliqué ou non par les internautes, celle-​là, je pense que personne n'y a cru.

    Cordialement,

    Bruno

  4. Nicolas Augé dit :

    Hello M‑A.

    Si j'ai bien compris le propos, tu considères que l'algo Panda et Pingouin sont des espèces de scores qui ont la capacité de déclencher des d'évènements sur la revue des 200 facteurs sur 1 site en particulier.

    Ainsi, compte tenu du nombre de facteurs et du nombre de sites à surveiller, c'est le moyen le plus rapide et le moins gourmand qu'a trouvé Google pour garantir la qualité de ses résultats ? ^^a

    Sinon, j'ai vu une petite coquille à la fin : "dont ceux liés à Pandan /​​ Pingouin".

    En tout cas merci pour l'article, c'est toujours intéressant d'avoir 1 point de vue là-dessus.

    • Marie-Aude dit :

      Quand tu dis "c'est le moyen le plus rapide et le moins gourmand", ce n'est pas exactement cela.
      Ce sont manifestement des algos lourds à calculer. D'ailleurs Google réfléchit à les calculer plus souvent. Les autres facteurs sont calculés en temps réel, pas ceux là. Et ceux là doivent avoir un poids assez lourd dans les 200 facteurs... mais je ne pense pas que cela soit un "remplacement" du reste. 

      En revanche, cela veut peut-​être dire que Google en a ras la casquette de ces pratiques par des sites de qualité :)

      (Coquille corrigée)

      • Nicolas Augé dit :

        Disons que ça me fait penser à la Google Dance sauf qu'aujourd'hui c'est en temps réel. Par conséquent, on peut déduire que le mécanisme de gestion des facteurs a été optimisé depuis le temps.

        Ainsi, effectivement je voyais cela comme une amélioration de l'algo global qui possède beaucoup de strates et donc de traitements informatiques.

        Quand j'évoque le moyen le plus rapide et le moins gourmand, c'est plutôt dans la méthode de lancement des algos Panda /​ Pingouin en fait : des flags qui vont permettre de revoir le score d'un domaine plutôt que de calculer le score d'un domaine qui lancerait éventuellement les 2 algos pré-cités. :-)

        C'est juste une histoire d'ordre des évènements.

        Si j'ai bien compris, pour toi ces 2 algos seraient plutôt une couche supplémentaire à l'algo global qui calculerait des scores qui peuvent éventuellement déclencher une réévaluation du domaine, c'est ça ? :-)

        • Marie-Aude dit :

          En fait, selon moi tu as un scoring à part, calculé une fois de temps en temps, dont le résultat est intégré dans le scoring global, les "200 facteurs" qui vont être recalculés en temps réels, une sorte de constante au milieu de variables. 

          Et effectivement, c'est similaire à la Google Dance

          • Devnosite75 dit :

            Yo,

            Elle le dit la gonzesse. Panda et Penguin prennent en compte 5 à 6 facteurs chacun sur les 200. Ces deux algos sont lancés à intervalles (sans doute parce qu'ils sont lourds). Par contre les "notations" sur les 200 facteurs bougent pratiquement en temps réel avec l’algorithme général.

            On pourrait comparer Google à un prof. de math. Tous les jours tu as des interros pour lesquels tu as bon ou tu as faux pour chaque réponse. Tu as ta moyenne chaque trimestre. Et puis un jour, tu as l'interro surprise. Si le prof. de math s’aperçoit que tu triches ou que tu étais surévalué, il te met un zéro. Ce zéro peut te plomber si tu es proche de la moyenne. Mais si tu as toujours eu de bonnes notes auparavant, ce zéro peut juste faire un peu baisser ta moyenne. 

            Bon l'image est nulle... mais c'est ça non ? :p

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.