Référencement naturel et compétences techniques

Le facepalm du jour.
Bon voilà ce que j'en pense

Marie-Aude

J'ai fait de la compta, de la finance, du juridique, j'ai été chef de projet SAP, j'ai fait de la photo, des voyages. Depuis 2007, je fais avec amour des sites webs pour les utilisateurs, qui se référencent bien et je vous aide à acquérir du trafic pertinent.

Vous aimerez aussi...

9 réponses

  1. Mathieu dit :

    Si on a de la chance, on peut bien référencer un site sans être technique. Mais c'est faire le pari que tout se déroulera comme sur des roulettes, ce qui n'arrive quasiment jamais. Je suis pleinement d'accord avec ta conclusion, on ne peut pas se dire bon SEO et ne pas être technique. Outre ce que tu cites, il ne faut pas faire la moindre erreur dans son robots.txt, dans sont .htaccess, gérer ses redirections, gérer sa navigation à facettes si on a un e‑commerce, gérer l'architecture de son site, en cas de problème il est bien souvent nécessaire d'aller faire un tour dans le code ou sur le serveur. Enfin bref, si on se cantonne à du webmarketing et de la création de contenu, pour moi on n'entre tout simplement pas dans la définition d'un SEO :)

  2. EditoduWeb dit :

    Pour avoir lu l'article original, j'avoue être satisfait que que qqn réponde à ce Jayson DeMers. Il y a en ce moment une tendance à démonter l'efficacité du seo qui m'agace. Comment prétendre que le référencement naturel ne demande aucune technique, c'est absurde ! Il y a des mécanismes à comprendre !

  3. Sprimont dit :

    Et puis, faire sans comprendre, c'est comme croire en dieu et attendre qu'il nous félicite.
    Vive la science, vive la recherche en SEO, vive les acharnés de la causalité !

  4. Marie-Aude dit :

    En fait, si on sort du "site web pour le plaisir sur une niche absolument non concurrentielle", son truc, c'est comme de dire "je vais faire une course sans faire attention à mes chaussures". 

    Ce n'est peut-​être pas l'essentiel, moi, avec les meilleures chaussures du monde, je ne gagnerai jamais un 100m, par contre, même Christine Arron, avec des chaussures de m... qui lui font mal aux pieds, elle est désavantagée face à la concurrence qui sait presque aussi bien courir qu'elle et qui a de bonnes chaussures. 

    Cette idée qu'il suffit de faire du "bon contenu", ça m'énerve d'autant plus que, dans 90% des cas, les gens qui n'ont pas de "technicité de base" ne savent pas faire du "bon contenu" et ne savent pas monter un site agréable. 

    Jayson devrait venir faire un peu de support sur les forums.... il reprendrait pied avec la réalité.

  5. Le juge dit :

    Alors c'est un sujet un peu épineux pour moi parce que je me rapelle m'etre pris le choux copieux avec un codeuyr sur un poste justement qui traitait des capacités techniques des SEO. Dans l'absolu je suis plutot de l'avis de Rand Fishkin dans sa video de réponse a savoir que Jayson Demers zappe quand meme un grand nombre de trucs pour arriver a sa conclusion. je pense qu'il faut trouver un juste milieu. 

    OUI – un SEO doit savoir au moins lire un code et OUI il doit avoir des capacité techniques juste histoire de pouvoir diagnostiquer certains problemes. Maintenant le SEO n'a pas besoin d'etre un tueur en coding non plus. Il faut jsute trouver le bon mix, 

    En Post scriptum – les CMS sont effectivement de plus en plus SEO friendly (pour la plupart) mais il faudra que Jayson commence a taffer sur des gros e‑commerce ou les CMS sont de toute facon des usines a gaz concues in-​house. Il verra que SEO friendly c'est un terme avec un sens bien particulier.

    • Marie-Aude dit :

      Je suis d'accord avec toi. Le SEO n'a pas besoin d'être un dieu du code... mais il a besoin d'en savoir un minimum, et ce minimum va un peu au-​delà de "je mets mon code analytics dans l'option de mon thème" ^^ 

      Surtout quand on s'adresse à des gens qui font "tout tout seuls", comme cela pouvait être compris dans son article. 

      Évidemment, quand tu as une grosse boite ou une grosse agence, tu vas avoir des spécialisations. Mais sous-​traiter la compétence technique ne veut pas dire qu'elle n'a pas à être là. 

      En particulier, ce qui m'a énervée c'est le "juste fournir une bonne expérience" qui devrait impliquer la performance... et quand tu est en train d'essayer de rendre ton site plus rapide, ce qui a un impact pour Google, c'est "que de la technique"

      Tout à fait juste aussi pour les CMS pas si SEO friendly que ça. Et puis friendly, peut être, après il y a le choix du thème, etc...

  6. Stéphane dit :

    Je me tords de rire en voyant l'article écrit par Jayson DeMers. Peut-​être qu'il a voulu créer le buzz, je ne sais pas. En tout cas, cela en fait réagir plus d'un. Le SEO moderne ne demande pas de technique ? Faut arrêter là. Les moteurs de recherche sont des robots pas des humains. A partir de là, je vous laisse gamberger. Les cms modernes qui sont déjà optimisés ne le sont jamais entièrement. Il y a toujours une patte technique à ajouter. Certes le contenu joue beaucoup, mais il n'y a pas que ça, loin de là.

  7. Anouc dit :

    Certes, le SEO est un domaine complexe, mais ne pas chercher à comprendre comment ça fonctionne, ça n'est pas très sain comme attitude :-/​ D'autant qu'il y a profusion d'articles sur les bonnes articles. En revanche, j'avoue ne pas savoir ce qu'il y a derrière cette histoire de 'black hat', que tu avais déjà abordé dans un précédent article. Je vais essayer d'en avoir plus...

  8. Parfait R. dit :

    A un moment on se dit, tient le SEOsphère s'est arrêté de tourner ? Et puis les tintamarres sur la mort du Seo à chaque mise à jour des algorithmes... et maintenant ce sont toutes les technicités du SEO qui sont remises en question ? Une longue liste d'expert seo cherchent encore à trouver les meilleures stratégies pour finalement dompter les Bots, ces gens là font quoi alors si les techniques acquises jusque là ne servent à rien ?

    Créer du contenu SEO et attendre que du monde vienne vous demander en ami dans les réseaux sociaux (et aimer votre page Facebook, si vous en avez) c'est juste une partie de l'Iceberg.

    Il est vrai que seuls les ingénieurs de Google ont mis la main sur leurs algos, mais google ne nous cache pas les meilleures pratiques à suivre pour être indexé dans son moteur...

    Un site web, c'est un peu notre boutique, nous avons besoin de le faire connaitre pour vendre...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *