Maroc Télécom, suite

Maroc Telecom et Menara

Marie-Aude

J'ai fait de la compta, de la finance, du juridique, j'ai été chef de projet SAP, j'ai fait de la photo, des voyages. Depuis 2007, je fais avec amour des sites webs pour les utilisateurs, qui se référencent bien et je vous aide à acquérir du trafic pertinent.

Vous aimerez aussi...

9 réponses

  1. Amadeus dit :

    Joli, très joli rattrapage !

    Pour le coup même le technicien appelle le lendemain matin, je trouve ça vraiment pas mal pour le coup :)

    La communication ou comment améliorer en quelque temps l'image qu'une cliente peut avoir =)

  2. Olivier dit :

    Mais il va neiger là ! Car c'est la 1ère fois que tu écris un avis positif sur Maroc Télécom.
    Blague à part, content que cela soit régler au plus vite.

  3. Marie-Aude dit :

    :) Alors pour la suite de l'histoire, car il y en a une... 

    Maroc Telecom semble faire des travaux sur la ligne fibre optique qui arrive à Ouarzazate. Comme on a pas mal de montagnes, la ligne passse par Fez, Errachidia, Kelaa M'Gouna, au lieux de prendre le "vol d'oiseau" par Marrakech. (Regarde une carte du Maroc)

    Sans compter l'incident de mai, cela fait trois fois depuis que ce post a été écrit, que "le sous traitant qui fait les travaux" coupe la fibre optique, ce qui veut dire au minimum plusieurs heures d'indisponibilité.

    Mais il est vrai que maintenant le responsable du service technique m'appelle pour m'informer, me dire combien de temps ça va durer, et appelle à nouveau pour vérifier que la ligne est revenue. 

    J'ai droit à un traitement d'exception :)

    (Si j'en suis très satisfaite à titre individuel, je continue à penser qu'un système d'alerte automatisé par SMS ne serait pas une mauvaise chose...)

  4. Ben dit :

    La relation client est absolument primordiale surtout en FAI, lorsque les coupures peuvent être très frustrantes...

    Bon rattrapage en tout cas.

  5. Nicolas dit :

    Les coupures peuvent être très frustrant voir causer un vrai préjudice aux personnes qui travaillent depuis chez eux.

  6. Nicolas dit :

    à quand le prochain article ? hate de vous relire

  7. Will dit :

    J'ignore si ça peut te rassurer, mais ce genre de déboire existe aussi même en Europe et aux USA. On paie pour un service de qualité, mais quand elle n'est pas là, il n'y a plus personne non plus pour répondre aux messages de détresse !
    En plus, aux USA, les centres d'appels sont en Inde ! Bonjour le côté local de l'affaire.

    Faut vraiment avoir un peu de chance. Car tout dépend souvent de a personne à qui on a affaire. C'est toujours cette personne qui a le pouvoir de nous faire vivre l'enfer ou le paradis.

  8. Thomas dit :

    Il pas rare de voir des coupures, et c'est vrai que c'est super gênant de ne pas avoir de nouvelle, surtout dans mon cas quand il s'agit de site de client qui n’arrête pas 'appeler.

  9. chatenaisien dit :

    Bonjour,

    Je lisais par hasard vos articles sur le référencement. On en lit jamais assez...
    Marocain, habitant en France, je vous rassure qu'ici aussi les problèmes sont les mêmes. je suis chez OVH, et c'est correct, le sav rapide, mais il suffit d'en demander plus pour qu'ils vous oublient mais sinon ça va.
    J'ai eu aussi affaire aux call-​enters marocains : pas terrible, raccrochage, français approximatif, ils font juste le minimum.
    Quand vous êtes marocains/​arabes et que vous tombez sur un de vos congénères, ne pensez aps que ça ira mieux, c'est pire !!
    Sinon je vais lire un peu vos péripéties, vos objectifs etc,
    En tout cas bon courage, car ça ne doit pas être évident.

    Une anecdote drole : Il y a 4 ans, j'avais pris contact avec une web agency marocaine, par téléphone pour la création d'un site web. LA personne m'vait fait un devis par téléphone. En toute approximation, elle m'avais demandé 100 000 euros. Oui, oui pas de 0 en trop, c'est là où j'ai vu qu'il y avait encore pas mal de boulot au maroc.

    Là j'ai "crée" un petit blog sans prétention sur ma ville avec tout ce qui la concerne.

    @+

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.