Droit d’auteur, c’est pas moi c’est la stagiaire !!

Femme choquée
C'est pratique une stagiaire ou un fournisseur qui fait des erreurs

Marie-Aude

J'ai fait de la compta, de la finance, du juridique, j'ai été chef de projet SAP, j'ai fait de la photo, des voyages. Depuis 2007, je fais avec amour des sites webs pour les utilisateurs, qui se référencent bien et je vous aide à acquérir du trafic pertinent.

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. “Alors, s’il te plait, ne soit pas gentille avec Monsieur Casino, qui n’a rien de sympathique.”
    Non, en effet, M. Casino, n’a rien de sympathique.
    Une petite histoire (absolument authentique) qui l’illustre bien, c’était justement dans un Géant Casino de Bretagne :
    http://www.grincant.com/2013/12/14/plan-vigiclodo-a-l-hypermarche-scene-de-noel/
    J’en possède d’autres dans ma besace sur le sujet, mais celle-là suffira ;-)

  2. Li-An dit :

    C’est terrible que les gens essaient d’être gentils avec des personnes qui n’en ont rien à cirer… En effet, un bon coup sur le nez de M.Casino ne lui aurait pas fait de mal. Mais quelque fois, on est trop bien élevé – j’en sais quelque chose, mes parents m’ont expliqué que c’était mal de demander de l’argent (alors comment je gère mes contrats ?).

  3. Philippe dit :

    Avant même d’évoquer le droit à l’image, il y a contrefaçon. C’est plus facile à plaider (avec un avocat, un vrai, un qu’est spécialisé) et les sanctions peuvent être beaucoup plus lourdes. Le droit à l’image, c’est juste pour le bonus.

    Il y a une grave erreur dans ton texte : le graphiste ne travaille pas au smic, il travaille *au-dessous* du smic – et avec un statut de stagiaire.

    La blogueuse aurait dû foncer dans le lard du géant, ne serait-ce que pour s’offrir un buzz gratuit. Les médias – souvent rémunérés grâce à l’argent de Goliath – adorent les histoires de David contre Goliath, ça fait vendre de la copie, coco, et quand ça fait plus vendre ils larguent David comme un étron dans une fosse septique et s’en retournent faire des mamours à Goliath.

  4. Chris CB dit :

    Ca me met hors de moi ce genre de réaction de “photographe”. C’est sûr que pour sortir des conneries pareil “Ils sont gentils, ils ont retiré la photo”. Normalement, dans ce type de situation, j’envoie une facture tarif UPP (qui sont largement au dessus du marché) majoré de 20% parce que contrefaçon, pas d’autorisation, etc avec une lettre explicative… . Si la facture est pas payée dans le mois, rappel avec nouvelle majoration, ensuite c’est le juge qui décide.

    Je crois qu’au même titre que les musiciens ont la SACEM, nous devrions nous photographe, monter un truc du même genre qui va aller traquer et attaquer systématiquement les utilisateurs de DR, les contrefaçons et autre libre de droit imaginaire (concept qui, je le rappelle, n’existe pas en France).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *