Gros problème de crawl chez OVH

Marie-Aude

J'ai fait de la compta, de la finance, du juridique, j'ai été chef de projet SAP, j'ai fait de la photo, des voyages. Depuis 2007, je fais avec amour des sites webs pour les utilisateurs, qui se référencent bien et je vous aide à acquérir du trafic pertinent.

Vous aimerez aussi...

37 réponses

  1. Marie-Aude dit :

    @HimSelf, je suis assez curieuse oui, j'espère que la communication sera claire là dessus

    @Charlie, en même temps ce sera l'occasion de voir si effectivement Google tient compte de l'hébergeur dans ses filtres :)

  2. HimSelf dit :

    Et bien, ça promet. 

    En effet, c'est un lourd dilemme qui se présente à eux.
    La question à venir sera de voir quel est le problème à l'origine du conflit.

  3. Charlie dit :

    Ouch !

    Effectivement je me souviens de l'année derniere et de leur annonce qui avait fait frémir plus d'un

    En espérant que Google saura etre conciliant...

  4. Joe Le Mort dit :

    Ah enfin des explications, merci Marie Aude.
    Le probleme touche également les serveurs dédiés.

  5. Marie-Aude dit :

    Ca c'est une mauvaise nouvelle :(

  6. Jboot dit :

    Merci pour l'info, j'etais en pleine crise :'(

  7. Marie-Aude dit :

    J'imagine...

    Sur le forum ovh ils indquent avoir une idée de piste de solution, en cours de test...

  8. SPFo0 dit :

    Moi, je suis chez Host.fr pour mes clients en mutualisés, et serveur-host.com pour les serveurs dédiés. Ils sont très compétents, et très sympas.
    Allez voir.

  9. Marie-Aude dit :

    Juste une question : pourquoi ne pas avoir mis le pro non critique chez Dreamhost. Question de coût ou une autre raison ?

  10. Guillaume Moigneu dit :

    Ayant également pas mal de serveurs chez OVH pour le boulot, on a le service que l'on paye.

    C'est sur qu'avec des plans à 30euros l'année ou des serveurs à 15 euros par mois on ne peut pas s'attendre à ce que ce soit parfait et on ne peut pas non plus l'exiger. Vous n'allez pas crier chez Dacia parce que votre Logan dépasse pas les 250 :)

    Professionnellement, tout est chez OVH pour les services non critiques et tout le reste est chez NBS System qui eux garantissent leurs service et chez qui je n'ai eu aucun problème.

    Pour tout ce qui est personnel, j'utilise principalement DreamHost avec leur plan tout compris à 100euros par an et franchement je n'ai jamais eu à me plaindre. Pour ceux qui seraient intéressés d'ailleurs 80$ de réduc sur leur offre avec le code LUNE :)

    En espérant tout de même que la situation s'arrange vite.

  11. JHB dit :

    J'avais hébergé tous mes sites chez OVH (10 environs). Depuis 3 ans j'ai tout migré chez 1and1.fr et tout fonctionne très bien. Entre l'interface de gestion des sites catastrophique et les coupures intempestives + un service client déprimant, il était vraiment temps que je quitte cet hébergeur, ces nouvelles me confortent dans mon choix.

  12. Thibaut dit :

    Moi, j'ai une partie de mes sites chez Hostgator aux US, et pour $15 par mois, tout illimité, c'est une très bonne offre.

  13. Guillaume Moigneu dit :

    Juste une question : pourquoi ne pas avoir mis le pro non critique chez Dreamhost. Question de coût ou une autre raison ?

    Mes clients sont français et souhaitent des prestataires français ;) Mon patron également quand il a besoin de discuter un prix.

  14. Marie-Aude dit :

    Bonjour,

    personnellement tous mes sites sont sur des mutualisés, et en plus géolocalisés. J'ai entendu dite du bien de Sivit, et manifestement un lecteur est content de NBS.

  15. Gralon dit :

    J'ai plusieurs dédiés chez OVH et celui qui est affecté est le plus récent (celui que j'ai pris pour assurer la montée en charge de gralon.net).

    j'ai contacter le support OVH qui me fait patienter gentiment et je suis les différentes discussions sur la toile dont bien sur celle du forum OVH 

    pour le moment pas de changement :-(

    J'ai mes plus gros sites sur des dédiés OVH et je commence à me dire qu'il faudrait que je prenne un dédié ailleurs.
    Que conseillerez vous dans la jungle des hébergeurs (si possible en France) ?

  16. Marie-Aude dit :

    Oui j'ai vu ça sur le site d'OVH hier. 

    J'ai d'ailleurs bien aimé le ton de l'intervention du technicien, où on sent quand même une certaine satisfaction d'avoir travaillé sur un problème comme ça au lieu des "petits trucs habituels". 

    Les admins réseaux sont des gens étranges...

  17. electik dit :

    effectivement, depuis 2 jours googlebot semble repasser sur mon site.

    Par contre, niveau référencement, j'étais en première page google pour une requête très ciblée qui m'apportait 5000 visiteurs ciblés/​mois.

    Aujourd'hui, je suis en 445eme position pour la même requête donc pas de trafic... 

    A suivre, je vous tiens au courant !

  18. electik dit :

    Début février, première page google pour une requête essentielle pour mon site et qui m'apportait 20000 visiteurs ciblés /​mois.
    Depuis le problème OVH, 380eme position dans google et plus aucune nouvelle page indexée.

    Perte de CA environ 2OOO euros /​ mois

    Et le plus amusant, c'est qu'OVH semble être passé à autre chose et ne communique plus sur ce problème qui dure depuis 1,5 mois.
    Google repasse doucement, mais aucun effet sur l'indexation et le positionnement.
    A part faire de l'Adwords pour amortir les pertes, je ne sais pas vraiment quoi faire. Vous pensez que ça peut durer longtemps et qu'il vaut mieux aller voir ailleurs rapidement ?

  19. Marie-Aude dit :

    D'après ce que j'ai vu sur les forums d'OVH, le problème chez eux a été réglé, et la plupart des sites ont retrouvé une vitesse de crawl normal. 

    Votre problème est donc différent. 

    Il est possible qu'il y ait une pénalisation ou un filtre qui vous ait été appliqué, et que celui ci ait été mis en place à peu près au même moment que les problèmes OVH. 

    Personnellement, après avoir désindexé un site par erreur, j'ai retrouvé sur toutes mes pages pertinentes mes positions en à peu près deux semaines.

  20. electik dit :

    Ce n'est pas une pénalité Google puisque tous mes sites sur des 90 plan OVH ont été touchés.
    Et surtout lorsque je regarde les graphiques de passage de googlebot, c'est loin d'être revenu à la normale (moitié moins que fin janvier avant le problème) 

    Je pense qu'il y a un problème sur certains 90 plan. C'est donc l'occasion pour moi de passer mes sites progressivement sur serveur dédié... je cherche encore un hébergeur fiable ;)

  21. Marie-Aude dit :

    C'est possible aussi... comme je ne suis pas chez OVH :)

    Pour info, j'ai essayé Dreamhost, en plus de 1&1 et j'en suis très contente

  22. electik dit :

    merci pour l'info ;)
    Je pense que je vais faire comme pas mal de webmaster et avoir plusieurs serveurs dédiés chez plusieurs hébergeurs. C'est le moyen le plus sur de ne pas voir tous ses sites coupés du jour au lendemain...

  23. Marie-Aude dit :

    C'est tout à fait juste.
    Et puis ça permet de varier les IPs :)

  24. GammaNu dit :

    le problème OVH se maintient, ou ça à été réglé depuis ?

  25. Marie-Aude dit :

    @GammaNu, je ne suis pas chez OVH, et je n'ai pas de nouvelles fraîches.... mais on n'entend pas les clients crier. 

    @electik Honnêtement, sur ce genre de yoyo, je ne pense pas qu'on puisse incriminer OVH. 

    Les problèmes liés à OVH concernent un site, or ton problème concerne uniquement quelques requêtes. Si c'était un problème de crawl, donc de site, tu serais pénalisé de la même façon pour tous les mots clés.

  26. electik dit :

    Depuis ce problème, je suis passé sur serveur dédié toujours chez OVH Mais il se passe un truc vraiment étrange depuis : pendant 5 jours, je suis dans le triangle d'or google pour la requête la plus importante de mon site. Puis pendant 10 jours, je disparais des résultats google pour cette requête. Par contre, pour les autres requêtes, je perds une ou deux places mais reste positionné en première page google.

    Les graphiques sont visibles ici

    ça dure depuis 2 mois et je n'arrive pas à isoler le problème : OVH ? Googlebot ? pénalité Google ?

    Si vous avez une idée, parce que là...

  27. Nova dit :

    Mon site est mal indexé par Google.
    Je ne suis pas chez OVH, mais chez PhpNux.
    D'autres hébergeur ont-​il le même problème ?

  28. Maurice dit :

    Je déterre un peu le sujet mais j'ai exactement le même problème chez 1&1 à présent. Google bot retourne plein d'erreurs sur des pages qui sont pourtant accessibles... Il semble que la requête se perde quelque part entre Google et 1&1. Pour le moment, 1&1 fait la sourde oreille et me dit qu'ils ne voient rien. Comme toujours quand il y a deux parties impliquées, ça va être compliqué à résoudre, déjà un mois que je suis dessus...

  29. Maurice dit :

    Juste pour vous tenir au courant, Google vient de me confirmer via le GWT que certaines de ses IPs sont filtrées par 1&1... Cool non ?

    • Marie-Aude dit :

      Pas très cool, non mais ce genre de problème se résout généralement assez vite. Enfin c'est ce que je vous souhaite

      • Maurice dit :

        Je suis dégouté. Le support 1and1 me prend de haut alors que je leur ai pointé clairement le problème, ce qu'ils auraient dû identifier par eux mêmes...

        Voici leur réponse (ne rigolez pas) : Google est probablement trop agressif avec notre serveur. Du coup, il se peut que les requêtes soient rejetées.
        Moi : ah oui ? et avez vous identifié où au moins ? dites moi, je suis le seul de vos clients à souhaiter que son site soit indexé par Google ?
        Eux : non on ne sait pas où ça a été rejeté mais le problème vient de Google, c'est sûr.
        Moi : ok donc en gros, vous me ditez "démerdez vous, nous on veut rien faire"
        Eux : c'est une façon de voir les choses...

        Voilà, discours de sourds, 2 mois que le problème dure...

        Pour info, je n'ai pas le plus petit pack chez eux mais un pack intermédiaire (le plus haut niveau de mutualisé avant le dédié).

  30. Maurice dit :

    Et OVH, ça marche mieux ? Parce qu'on en lit aussi des vertes et des pas mures sur eux... Franchement, c'est difficile de trouver un hébergeur fiable.

    • Marie-Aude dit :

      OVH et 1&1 sont des hébergeurs bon marché. Pour le prix, la qualité est là. Le type d'incident que vous avez ne dure pas longtemps chez OVH, la communication est transparente sur les incidents, après cela reste un traitement "de masse", si vous voulez de l'hyper fiable avec des retours personnalisés, il faut mettre nettement plus dans votre hébergement mensuel.

  31. Maurice dit :

    Je suis d'accord mais mettre plus ne garantit en rien d'avoir un hébergement correct. J'ai payé plus cher chez un hébergeur que je ne nommerai pas ici. Résultat, ils avaient un système anti DDOS Arbor mal configuré qui créait des redirections 302 en masse vers des pages inexistantes, soit disant pour chasser les attaques mais en fait, les vrais utilisateurs et les bots en prenaient aussi...

  32. Maurice dit :

    Update, j'ai migré chez un autre hébergeur et le problème a comme par magie disparu ! Je ne citerai pas le nom de mon nouvel hébergeur ici afin que mon commentaire ne soit pas pris comme de la publicité cachée (et ce n'est pas OVH).

    Bref, je déconseille 1and1 pour les raisons suivantes :
    – certaines personnes à leur support technique passent leur temps à botter en touche plutôt que d'investiguer
    – le temps de réponse aux tickets est assez élevé (ticket ouvert début octobre et toujours pas résolu mi novembre)
    – sur certains serveurs, ils ont des filtres trop agressifs pour le google bot quelque soit sa vitesse de crawl

    Je note quand même que les personnes du premier niveau ont toujours été très courtoises et ont pris le temps de constater et d'analyser le problème en profondeur. Mais dès que le problème est parti au second niveau, là c'était le trou noir. Impossible d'avoir une discussion au téléphone avec la personne, toujours cachée derrière son mail. Et j'ai compris pourquoi la seule fois où je suis parvenu à la joindre, le gars avait 2 de tension et me prenait pour un con quand je le mettais face à ses incohérences...

    Bref, 1and1, c'est fini !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.