Marie-Aude

J'ai fait de la compta, de la finance, du juridique, j'ai été chef de projet SAP, j'ai fait de la photo, des voyages. Depuis 2007, je fais avec amour des sites webs pour les utilisateurs, qui se référencent bien et je vous aide à acquérir du trafic pertinent.

Vous aimerez aussi...

10 réponses

  1. Cristophe dit :

    Si tu apprécies la poésie, tu n'es pas totalement "perdue" !

  2. TheKud3 dit :

    En voila une bien belle image (et je ne parle pas que de la calligraphie !). 

    J'avoue ne pas avoir beaucoup voyagé, et je n'aime pas vraiment la chaleur, mais d'une manière assez étrange j'ai toujours voulu "visiter" un pays d'Afrique du nord, peut être l'Egypte ou un des pays du Magreb... 

    Sinon pour la petit conclusion, on peut apprécier le spinning et la poésie, certes, mais spinner une poésie ne donne pas toujours des résultats fameux ! ;)

  3. Marie-Aude dit :

    @Christophe, merci ça me rassure ^^

    @TheKud3, il y a un lien pour une agence de voyage au Maroc sur la droite ^^

  4. Philippe dit :

    Dans la traduction de Daniel Giraud (2004), le poème de Li Po a été publié tout récemment dans la collection « L'anthologie du savoir » diffusée par le _​Nouvel Obs_.

    BUVANT SEUL SOUS LA LUNE
    Au milieu des fleurs, un pichet de vin
    Buvant seul sans l'aide d'amis
    Levant ma coupe, invitant la lune brillante
    Mon ombre fait face et nous sommes trois
    La lune, finalement, ne sait pas boire
    L'ombre suit en vain mon corps
    Compagnes d'un instant la lune soutient l'ombre
    S'amuser un moment, profitant du printemps
    Je chante, la lune erre çà et là
    Je danse, l'ombre s'élève au chant final
    Un moment dégrisé, ensemble nous nous réjouissons
    Après l'ivresse chacun se quitte et se disperse
    Unis perpétuellement, faisant route sans amour
    Convenons ensemble d'une retrouvaille, lointaine Voie lactée

    On a l'impression qu'ils n'ont pas travaillé à partir du même texte !

    Autre texte magnifique sur la lune : un poème de Wordsworth intitulé « The Idiot Boy ». C'est l'histoire d'un enfant idiot, qui croit que la lune est sa mère. Les critiques ont unanimement fustigé l'inanité de l'argument, mais moi je le trouve très beau, ce poème.

  5. Marie-Aude dit :

    C'est je crois tout le charme et la difficulté de la traduction de la poésie, avec un choix du traducteur très large, du "mot à mot" à l'impression poétique. Par ailleurs, le chinois est une langue éloignée de la nôtre, les références culturelles ne sont pas les mêmes... 

    La traduction que vous avez mise ici est superbe. Elle n'a que le défaut de ne pas avoir "ma petite phrase", mais elle est, des trois quatre versions que j'ai lues jusqu'à maintenant, la plus belle. 

    Je suis allée voir le texte de the Idiot Boy... je sens que je vais le relire lentement, en le savourant !

  6. Le Révérend dit :

    Un grand merci pour ce triple partage : Li-​Po, Hassan Massoudy et une partie de ton âme ; je suis conquis par les trois :)

    Je ne m'étais jamais interrogé sur la différence de perception concernant la Lune. Irrémédiablement associée au lycanthrope en occident, elle y est un symbole de terreur et de folie. La peur de l'inconnue est t‑elle plus prégnante dans nos contrées ? J'ai l'impression que les peintres orientalistes que j'affectionne, comme Jean-​Léon Gérome, ont représenté ces magnifiques contrées mais toujours dans une vision solaire , jamais lunaire. À vérifier. Je n'ai plus qu'à retourner dans mes lectures mythologiques et théologiques pour chercher des pistes. Babylone, j'arrive !

    As-​tu déjà réussi à écrire à l'encre de Lune ou à prendre des photos imprégnées de cette beauté ? Y parvenir doit être une sensation unique ; comme capter l'essence du monde ? 

    Concernant la traduction, quel exercice subtil et harassant. René Sieffert a traduit "Le dit du genji", un des fleurons de la littérature japonaise. Il a écrit une longue préface concernant ce travail, de nombreuses pages étant dédiées... au titre. "Genji monogatari" est le nom d'origine et il explique bien combien ce seul aspect fut sujet à de longues réflexions. Fallait-​il écrire "les chants du genji"? "les contes du prince"? etc. Ce travail demande de réelles qualités littéraires. Qui d'autres qu'un baudelaire, par exemple, aurait su s'attaquer aux œuvres de Poe ?
    Un auteur comme Yukio Mishima a réglé le problème en validant lui même les traductions faites en anglais et en demandant à ce que les traductions dans les autres langues soient faites à partie de ces dernières.

    En tout cas, bien que scientifiquement se soit un astre mort, la Lune est bien vivante en nous et nous éclaire même en pleine journée :)

  7. Marie-Aude dit :

    Les photos "de lune" sont extrêmement difficiles, car bien que la lune soit très lumineuse, le paysage ne l'est quand même pas beaucoup. Bref, pour parler technique la différence de zizo est telle que pour l'instant les photos de nuit noire ne rendent pas bien ce qu'on y ressent. 

    Mais j'y travaille, tout en aimant qu'il y ait des choses qu'on ne puisse pas photographier. 

    Je doute que les orientalistes aient peint ce genre de paysage, alors qu'ils venaient dans ces pays pour le choc violent des couleurs. Il faut une acclimatation longue pour se départir de l'oeil "voyageur" et prendre l'esthétique du pays. 

    Une grande traductrice, un peu oubliée aujourd'hui, c'est Marguerite Yourcenar. En plus des poèmes grecs, sa traduction de The Waves de V. Woolf est un exploit de "transportation fidèle"

    Bon demain, série de photos de lune ^^

  8. Petit spammeur pas subtil dit :

    Très intéressant ces explications, j'ai beaucoup aimé le problème également.

  9. Un vrai nom est demandé pour les commentaires dit :

    La lune guide les nomades lorsqu'il n'y a pas de soleil... Achetez leur des boussoles c'est fait pour.

  10. Pierre dit :

    J'ai déjà entendu parler du désert la nuit, il parait que c'est absolument à pleurer, il parait qu'on à jamais vu un ciel étoilé aussi beau que dans le desert, en plus compte tenu de la latitude on est "plus près" des étoiles, ce qui doit leur donner une immensité tout à fait différente de ce que l'on voit en europe du nord. Il faudra que je fasse le voyage un de ces jours. Votre logo est très très joli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.