Deux trucs à la cons qui m’ont fait perdre un temps fou !

Il y a toujours un moment où on perd du temps sur des bêtises, des erreurs. Particulièrement énervant quand ça ne vient pas de soi, mais « des autres ». Dans ce cas, WordPress SEO et le FTP OVH.

La page d’accueil d’une boutique avec WooCommerce et Yoast

C’était un blog qui se transforme peu à peu en boutique.

La première étape a été de rajouter les produits. Les produits eux-même sont bien sûr en « do index« , ainsi que les catégories de produits, soigneusement pensées pour éviter le duplicate content, et tenter de tester une structure en silo.

Les mots-clés produits, ainsi que les archives de produits sont en « noindex, follow », ainsi que la pagination pour tous les types d’archives. En particulier pour les archives de produits, il y a risque de duplicate content avec la page d’accueil de la boutique ou avec les pages de catégories. Je trouve que les catégories sont plus pertinentes.

Tout va bien.

La page d’accueil du blog se transforme en une page d’accueil de boutique, soigneusement travaillée, avec une présentation des catégories et des derniers produits, mais obligatoirement moins de contenu textuel que sur la version précédente. Même si les hooks de WooCommerce permettent de rajouter du contenu, même si les liens vers les articles se trouvent dans la sidebar, les extraits sont moins longs, et la page d’accueil a un ratio liens / contenu qui explose.

Le trafic plonge, la page d’accueil disparait de Google.

Après avoir beaucoup travaillé, en vain, l’optimisation de cette page d’accueil, rajouté du contenu, fait des liens, pester contre la perte de mes positions, je m’aperçois un jour, en vérifiant mes balises, que la raison en était toute simple : la page est en « noindex ».

Le fautif ? WordPress SEO

Parce que le template utilisé sur la Homepage par WooCommerce est celui des archives de produits, WordPress SEO ne se rend pas compte qu’il est sur une page d’accueil. Il applique donc « bêtement » le réglage d’indexation des archives produits, sans s’apercevoir qu’il est sur la page d’accueil.

Or les autres réglages de la page d’accueil (title et meta description) étaient bien appliqués. Pourquoi WordPress SEO était-il capable de choisir les bons réglages pour ces éléments, et pas pour la directive noindex ?

La solution ? Basique

Autoriser l’indexation de l’archive du post type produit. Ce qui m’aurait posé problème si j’avais, pour un autre type de post, voulu indexer la pagination…

Les limitations du FTP sur un mutualisé OVH, utilisez le SFTP à la place

Vous faites un back-up d’un de vos sites webs, localement. Vous paramétrez tout dans Wamp, importez votre base de données, créez votre virtual host, et boum, il vous manque des images.

Par exemple, celle du header de votre site.

Vous vous dites qu’il y a des erreurs à l’upload, vous relancez un upload.

Rebelote.

Vous voulez transférez manuellement le fichier… vous ne le trouvez pas dans le FTP.

Vous commencez à penser que vous ne devriez pas bosser si tard, qu’il faudrait que vous alliez vous couchez, mais il n’y a pas le choix. Ça urge !

Vous allez faire un clic droit sur le fichier visible sur votre site internet pour afficher son adresse, il est bien dans le dossier uploads (on ne sait jamais..)

Vous hésitez, selon votre localisation, entre un cierge, le sacrifice d’une chèvre au marabout ou un triple tour de chorten à genoux.

Vous allez dans l’explorateur FTP du manager, on ne sait jamais, il y aurait une propriété « invisible » sur le fichier.

Vous ne voyez toujours rien.

Vous prenez le téléphone pour commander la chèvre, mais il est trois heures du matin…

Portrait de chèvre, de face

Photo de Mediasans sous licence CC BY

L’intention du sacrifice semble avoir suffit !

Votre oeil acéré remarque que votre répertoire contient 4.997 fichiers…

Ca aurait bien une tête de limitation, ça… Et effectivement, une recherche rapide sur Google vous donne la solution au bout de trois minutes.

A plus de 5.000 fichiers dans un répertoire, sur un mutualisé, OVH masque les fichiers. Il faut passer par SFTP pour lever la limite.

Passer par SFTP c’est très simple :

  1. au lieu d’une adresse de type ftp.mondomaine.com vous utilisez sftp.mondomaine.com
  2. au lieu du port 21, le port 22

Et là, miracle, tous mes fichiers sont là, le répertoire en contenait effectivement 5.890 !

It’s not a bug it’s a feature ?

Quand je travaillais sur de gros projets SAP, c’était la réponse énervante que les développeurs faisaient aux utilisateurs : « ce n’est pas une erreur, c’est une fonctionnalité ». Dans le cas de Yoast, c’est clairement un des nombreux défauts de ce plugin, qu’on appelle ça une « fonctionnalité à la con mal pensée » ou un bug.

Dans le cas d’OVH, c’est une limitation. Pas clairement documentée, mais documentée. Si j’avais cherché sur Google tout de suite au lieu de tourner autour de mon chorten imaginaire, c’était réglé en trois minutes.

(Photo sous licence CC par Mark Rain)

27 commentaires

  1. En même temps, il faut savoir ce que l’on cherche – comme d’hab.

    Le dernier truc à la con qui m’a fait perdre du temps, c’est le choix de WP de mettre les dimensions des miniatures dans leur nom. Que se passe-t-il lorsque vous appliquez Force Regenerate Thumbnails à une installation WP où vous avez changé la taille « medium » parce que vous vous dites que de nos jours, on peut afficher des images un peu plus grandes ? Éh bien, tous vos liens vers les tailles medium des images insérées d’avant la modif sont cassés. Je n’ai pas trouvé de solutions à ce problème – cette « fonctionnalité ».

    Répondre à Li-An
    • Oui c’est un problème, et comme toi, je n’ai pas trouvé la solution. Il « faudrait » programmer un petit utilitaire qui passerait à travers les meta puisque les différentes dimensions des images sont stockées, et qui, ensuite, ferait un search and replace, basé sur le nom de l’image en taille originale, donc sans les dimensions, et les classes des images, qui comprennent généralement la « taille ». 

      ça va tirer fort sur la base de données pendant un quart d’heure, c’est le genre d’opérations que je préfère faire sur une copie locale (il faut utiliser des regex, c’est très lourd), mais en réfléchissant avec mon clavier, c’est assez faisable. Comme j’ai le problème sur certains sites, je vais essayer de le faire le mois prochain. 

      En attendant, tu peux toujours utiliser Regenerate Thumbnails sur ce coup là, qui, lui, ne supprime pas les anciens fichiers…ça ne te corrigera pas l’existant, mais ça évite le problème. 

      Ou même faire une copie de ton dossier images, faire un Force Regenerate et recharger ensuite les images : ça donne le même résultat :) 

      #bricolo !!

      Répondre à Marie-Aude
      • Bah, c’est trop tard là, j’ai tout refait à la main – ce qui a permis de faire du nettoyage au passage. Mais c’est vrai qu’en passant par Regenerate tout court, ça peut simplifier la vie – et je ne voulais par garder les fichiers obsolètes pour cause de mise à jour de thème (éh oui, c’est carrément la mise à jour du thème qui m’a planté).

        Répondre à Li-An
  2. Christian Méline Auteur octobre 27, 2014 (3:51 )

    Pas drôle, mais de là à s’en prendre à une pauvre chèvre…
    Pas glop.

    Sinon, dans les raisons invoquées par un développeur, tu peux avoir aussi, :
     – c’est pour un usage futur
     – c’est trop compliqué, tu peux pas comprendre
     – c’est toi qui ne sait pas t’en servir, je vais t’expliquer comment il faut faire

    Répondre à Christian Méline
  3. Je vous imagine bien en pleine cérémonie sacrificielle d’une chèvre – ou d’un stagiaire – en invoquant les forces maléfiques du .htaccess ^^ En tout cas je retiens le coup des limitations, merci pour l’info !

    Dans la liste des réponses agaçantes, on peur rajouter le silence ou le « ben, je sais pas » qui peut faire regretter le silence (un cas de figure que je n’ai pas rencontré avec des développeurs mais lors de quelques pérégrinations numériques).

    PS : je pirate vos commentaires pour faire un coucou à Li-An qui est un super dessinateur.

    Répondre à Le révérend
  4. Merci Marie-Aude, en plus du temps passé à régler ces problèmes, d’avoir pris de votre temps pour partager vos problèmes et les solutions que vous avez adoptées. En égoïste, je met de côté votre solution pour l’upload des fichiers sur les serveurs mutualisés OVH. Je suis certain qu’à un moment ou à un autre, je me serais cassé le nez dessus.
    Merci pour cet article. Merci à la chèvre pour sa participation involontaire.

    Répondre à Laurent
    • Merci, ça fait plaisir de voir de la reconnaissance, enfin !

      N’hésitez pas si vous avez besoin d’un service, je me déplace, je demande juste de la bonne herbe.

      Répondre à La chèvre
      • Bonjour La chèvre.
        Je me suis fais du souci pour vous. Merci pour votre proposition de services. J’habite en Inde à Delhi et là, beaucoup de gens mangent les chèvres. Ils appellent ça ‘mutton’ pour noyer les soupçons mais ils sont sans pitié pour vos congénères. Je ne prendrais donc pas le risque de vous faire venir à Delhi. Mais dans nos métiers, nous avons plein d’occasion de travailler à distance sans nous déplacer. Si cette éventualité de vous effraie pas, je n’hésiterai pas à vous solliciter.

        Répondre à Laurent
        • Vous êtes bien aimable ! 

          Ici aussi, je suis un « mouton » de remplacement. Il parait que je suis meilleure que le gros poilu pour les diabétiques… Effectivement j’aime bien voyager sans stress, cela me parait donc compromis. 

          Mais je suis ouverte à toute proposition, même à distance on peut découvrir d’autres cultures, et en toute sécurité !

          Répondre à La chèvre
          • Vous m’en voyez ravi. Pour parodier Anna Scott offrant le tableau ‘La Mariée’ de Chagall à William Thacker dans le film Notting Hill :
            Il n’est pas de vie heureuse sans chèvre qui fait de l’informatique.

  5. le dernier truc qui m’a agacé, c’est une mise à jour d’une page qui ne s’affichait pas. le fautif : WP fastest cache. il a fallu vider le cache pour que les modifs apparaissent. et pour l’hebergeur j’ai quitté OVH (on ferme votre site, demmerdez vous) par evxonline, réactifs et humains.

    Répondre à leinadfr
  6. L’utilisation du protocole SFTP par rapport au FTP est tout de façon une bonne chose à tout point de vue, avec ou sans la limitation d’OVH.

    Pour une raison simple :
    FTP est un protocole peu sécurisé et lent.
    FTPs est un protocole sécurisé et lent.
    SFTP es un protocole sécurisé et rapide.

    Si vous avez le choix, utilisez SFTP !

    Répondre à Amaury Balmer
  7. Pour moi l’hébergement mutualisé chez OVH n’est pas une bonne affaire bien que l’on a une IP française ce qui me plaisait, j’ai rencontré beaucoup de soucis et le support technique ne m’a pas vraiment aidé à les résoudre, chez 1AND1 jamais de problèmes majeures !

    Répondre à GMediaL
  8. Bonjour

    Je ne savais qu’on pouvait transformer un blog en boutique e-commerce, j’avais demandé à un développeur si c’était faisable de transformer un blog en boutique il m’a dit non et que c’est trop compliqué. Ah si seulement j’avais su je n’aurais pas du fermer mon blog mince.

    Répondre à Alpha
  9. Rien que le titre de cet article m’a donné envie de cliquer dessus haha

    J’ai eu aussi quelques soucis avec OVH et je me suis arraché les cheveux quelques heures. Je garde vos astuces sous le coude, sait-on jamais. Merci pour ce partage !

    Répondre à Trafusarde
  10. Je ne connaissais pas du tout le SFTP. Je vais aller me renseigner d’avantages sur la chose même si, a priori, je n’en ai pas trop l’utilité actuellement.

    Répondre à Guillaume
  11. Bonjour,
    Bonne idée que d’utiliser le SFTP. Cela me fait penser que dans le cas ou certains fichiers sont invisibles sur le FTP classique, le SFTP pourrait se présenter comme une solution de lutte contre le piratage. Nous permettant en un clin d’oeil d’accèder à ces fichiers invisibles (s’il y en a) et non désirables !
    En utilisant Filezilla pour les transferts il y a une option pour afficher ces dits « fichiers cachés » reste à vois si cela est aussi efficace.
    Amitiés, Maelys.

    Répondre à Maelys
  12. « Vous hésitez, selon votre localisation, entre un cierge, le sacrifice d’une chèvre au marabout ou un triple tour de chorten à genoux. »

    Il manque le put1 de super gros juron qui réveille tout le quartier.

    Répondre à alain

Commenter

*Informations requises Merci de donner les informations requises

  • Pas de liens raccourcis
  • L'auteur doit s'identifier avec son pseudo, son nom, son prénom ou s'il le veut le nom de son entreprise ou de son site, sauf si celui-ci correspond à des mots clés. Toutes les combinaisons sont permises dans ce cadre.
  • L'url peut être celle d'un site ou profil de réseau social, uniquement la page d'accueil
  • Pas d'adresse email jetable

*

*