Le prix d’une installation de blog WordPress

Dans la série des experts autoproclamés, Laurent m’a envoyée sur le site de l’expert auto-proclamé de la longue traine, et j’ai découvert un article qui expliquait que je suis une arnaqueuse, puisque je fais partie de ces gens qui se permettent de facturer une installation de WordPress 600 € 1.000 €, alors que c’est bien connu, il suffit de cinq minutes pour le faire tellement c’est simple et rapide ! (Rah, là, là, Matt si tu savais ce qu’on peut t’en vouloir parfois…)

… d’ailleurs, si ça prenait vraiment 5 minutes, ce sont ceux qui facturent 50 ou 100 € qui seraient les vrais escrocs, car on arriverait alors au taux horaire de 600 à 1.200 € de l’heure, disons que c’est un peu élevé, en tout cas !

Donc voilà tout ce que je fais pour 600 € 1.000 € (Eh oui, en trois ans le SEO a beaucoup évolué, ma prestation aussi…)

Je discute avec le client

Pas pour le plaisir de parler de la pluie et du beau temps, mais pour savoir un peu sur quoi il va bloguer, si il va mettre beaucoup d’images, de vidéos, des galeries, si il a besoin de protéger certains posts, si il veut mettre une newsletter… et pour essayer de percevoir son réel niveau, en tant qu’utilisateur, pour lui choisir des plugins à la fois adaptés à ses besoins et à ses capacités.

Je me renseigne aussi pour savoir si il a déjà un compte Google (pour Analytics et Webmaster Tools), et quel est son hébergeur, pour l’installation.

Selon les clients, entre dix minutes et une heure… sachant que j’ai depuis longtemps abandonné l’idée de leur faire créer un deuxième user FTP ou leur base de données eux mêmes… je prend ce qu’ils me donnent comme accès, et je les préviens qu’il faudra changer les mots de passe (et parfois j’explique comment).

Je monte le blog

Je travaille en local, ce qui évite dans un premier temps les problèmes de téléchargement. J’ai soumis trois ou quatre thèmes, parmi lesquels le client a choisi, ou bien, si il en avait déjà un en tête, je le prends.

Il y a souvent quelques petites modifications graphiques, comme le logo. C’est « simple dans WordPress », c’est parfois difficile de simplement récupérer un logo exploitable. J’ai tout eu, y compris les scans de travers et à la mauvaise résolution. Quand ça ne va pas bien, on va rajouter entre une demi heure et une heure de « MacGyver graphiste ».

Je créé les deux users de base, l’admin et l’éditeur. Ah les mails…. tiens au fait, il a ses mails standards mon client ?

Je fais donc un détour par la console d’admin de son hébergement, pour lui créer webmaster, contact, postmaster et info, si cela n’a pas été fait, avec les bonnes redirections. Ce n’est pas à strictement parler de l’installation de WordPress, ça fait tout simplement partie de la checklist de base de mise en production d’un site, de n’importe quel site.

J’optimise le thème

Un certain nombre de petits détails (liens footer, liens auteur, sidebar, structure de titres) pour avoir un blog vraiment optimisé. [Edit 2015 : c’est une des choses où ma prestation a le plus évolué, les thèmes sont de plus en plus lourds à modifier, et l’optimisation est plus complète]

En fonction du thème, je paramètre les médias (ça je vous en parlerai plus longuement dans un autre post).

Je configure les plugins

Antispam Bee, il faut des clés d’API, donc aller sur le site et les créer.

WordPress SEO, il « faudrait » des clés de contrôle Google et Bing Webmaster Tools, mais comme je n’aime pas trop « montrer » ça, je préfère la méthode du fichier d’authentification. C’est quand même à ce moment là que je vais créer les comptes et déclarer le site, l’authentification se fera après. Par contre, il faut paramétrer les différents titles et descriptions « automatiques » de façon à ne pas trop bourinner, en fonction de ce qu’on a vu avec le client lors du premier entretien. C’est l’exemple même du plugin qu’on utilise tout le temps mais qu’on ne configure pas en trente secondes.

Un autre plugin que j’utilise systématiquement (et qui est payant, donc la licence diminue mes 1.000 € d’arnaqueuse), c’est Gravity Forms. Là aussi, même si il est « rapide », il faut faire l’achat, rentrer la clé de licence, et créer le formulaire. (L’avantage, en revanche, c’est que même si le client perd ses mails, Gravity Forms conserve tout en base de données).

Je configure aussi un TinyMCE, avec les boutons en fonction de ce que souhaite faire le client.

Je fais les liens avec les media sociaux, il me faut donc au choix :

  • expliquer au client comment faire pour retrouver ses clés d’Api ou autre pour Facebook
  • récupérer ses identifiants pour le faire à sa place, et lui redire de changer ses mots de passe

La deuxième solution, la plus fréquente, n’est pas toujours simple : ça ne vous est jamais arrivé que Facebook soit « surpris » que vous vous connectiez à partir d’une autre IP que d’habitude, et vous demande de confirmer le compte ?

Je rajoute quelques pings à Pingomatic, aussi.

Je mets en place un système de sauvegarde, qui dépendra du client : par mail, sur le serveur, ou sur dropbox.

[Edit 2015 : la création des profils sociaux est nettement plus lourde maintenant, avec les vérifications imposées sur les comptes]

Je fais un premier contenu

Même si ce sont des choses assez standard, les pages de mentions légales, contact, accès (lié à un Google Maps) doivent néanmoins être mises à la sauce de chaque blog.

Je personnalise le .htaccess et je vérifie le serveur

Le .htaccess ce n’est pas « que » WordPress. Il dépend des hébergeurs (par exemple, il faut supprimer les session id chez OVH, alors que c’est inutile chez 1&1).

Je vérifie les chmods, qu’il n’y a pas de répertoire dont on peut lister le contenu, la gestion du nom de domaine avec et sans www.

Si le client a déjà tenté d’installer son blog, je fais le ménage dans les résidus des premières installations.

Je mets le blog en ligne

Le transfert des contenus et de la base de données est assez rapide, normalement. Le blog est en ligne. Il est temps de l’authentifier auprès de Google et de Bing, déclarer les sites, monter les sitemaps, mettre en place Analytics.

J’explique au client comment s’en servir

Parce que quelqu’un qui a besoin qu’on lui installe un blog, généralement au aussi besoin qu’on lui explique … pourquoi son image {ne se charge pas | ne s’affiche pas | déborde du cadre | s’ouvre toute seule dans une fenêtre blanche } ou » ça veut dire quoi {mise à jour |mode maintenance | cannot sent headers }… il y a donc dans les 600 € 1.000 € quelques heures de conseil, qui sont toujours largement utilisées

Alors évidemment, je ne facture pas 10 € de l’heure. Évidemment, je sais que pour faire de l’installation de masse, sans aucun paramétrage, sans aucun plugin ou presque, 600 € 1.000 € c’est trop cher. Mais les gens qui peuvent s’en sortir vraiment avec une installation de base en quelques clics sont justement ceux qui n’ont pas besoin qu’on la fasse pour eux.

Tout ça pour dire qu’avant de lâcher « Wah, payer plus de 25 € pour un WordPress c’est de l’arnaque », il faut avoir le cerveau pour réfléchir à ce qui est facturé.

Parcourir la sériePrécédent article

55 commentaires

  1. C’est l’histoire d’un plombier appelé en urgence dans un grand hôtel parisien. Il n’y a plus d’eau chaude et les clients hurlent au scandale. Le plombier fait le tour de l’hôtel en 10 min puis met un coup de marteau dans un tuyau. L’eau chaude coule à nouveau. Le patron de l’hôtel demande sa facture et là, s’étonne du prix qui s’élève à 1000€ ! Bien évidemment, il demande le décompte au plombier. Ce dernier lui répond : « le coup de marteau 5 €, savoir où et comment le donner 995€ ». Personne n’oblige le patron de l’hôtel à faire appel à un pro pour gagner du temps.
    A bon entendeur :)

    Répondre à Sgraciet
  2. Ces histoires de facturations que tous le monde trouve systématiquement trop cher, ça commence à me courir sur le haricot. Et pour une journée de prise de vue, c’est beaucoup non 600€, et pour une photo numérique 10€, c’est de l’arnaque… mais mais mais… Et ils disent rien sur leur pizzas à 8€ qui n’est finalement que du pain avec de la sauce tomate dessus ! Non mais euh…

    Bon, je m’énerve, c’est pas constructif, mais voilà, ça m’énerve…

    Installer un blog pour quelqu’un c’est environ 1 jours et demi de travail. 600€ pour 12h de taf, ça fait 50€/h, c’est le tarifs horaire d’un garagiste. Voilà… Non mais…

    Je vais me prendre un petit chocolat pour me calmer ;)

    Répondre à Chris CB
  3. Ah merci…enfin…

    J’en ai marre d’entendre les types qui te copie-colles des sites wordpress en série, sans aucune formation client, sans aucune écoute des besoins spécifiques de chacun, crier à l’arnaque…

    Le support ça a une valeur importante pour le client. Je pense qu’ils sont prêt à payer plus en sachant qu’ils économiseront des heures de doute et de fouille dans une doc qui leur semblera obscure pour la plupart.

    C’est un investissement sur l’avenir, des réponses qui peuvent valoir de l’or.

    Répondre à Julia
  4. Tout à fait d’accord. N’importe qui est capable d’installer un site sur WordPress. Mais le faire de façon professionnelle, comme tu le fais, demande un peu plus de temps et surtout un peu plus d’expérience.

    Répondre à Cyril Beslay
  5. Que dire si ce n’est que je suis ultra d’accord avec toi et encore quand on y réfléchis, 600 euros ce n’est pas cher pour tout le soin que tu accordes au projet WP de ton client. C’est vrai qu’un simple transfert FTP ça ne prend pas bien de temps, qu’une install c’est vite fait mais ça ne vaut pas grand chose en soit. Sans toutes ces petites choses à côté qui font que ton WP de base devient un vrai site pensé et avec une stratégie, ça ne vaut rien.

    Répondre à Marie
  6. Hum, combien faudrait-il en vendre par mois des sites à 25 € pour vivre juste pour vivre au ras des pâquerettes ?

    Ton article tape où il faut et remet certaines vérités à leur place. Moi aussi ça ma saoule de voir ces pseudos experts hurler contre ceux qui vendent des prestations à leur juste prix.

    J’aimerais d’ailleurs savoir ce qu’il vend et à combien ? Peut-être que nous aussi nous trouverons que c’est du vol.

    En tout cas, je te rejoins. C’est un gars sans cerveau !

    Répondre à Hervé
  7. Très bel article merci.

    Il pourrait être complété avec le temps pour transformer le client en prospect, le temps passé à relancer 3 fois pour obtenir le paiement de la facture, le temps pour faire le facture, le temps en com’ pour que des prospects te connaissent etc etc etc.

    Tu peux facturer 1500 euros cela ne me choquerait pas. Loin de là…

    Répondre à Aurélien
  8. Hello Marie-Aude, je suis au combien d’accord avec toi.
    Le problème est un peu le même que dans le référencement, certains ne comprennent pourquoi tu factures XXXX€ alors qu’ils ont vu un super produit avec inscriptions dans 5000000 annuaires pour 9.99€.
    Pour une installe wordPress c’est exactement la même chose.
    Tu ne fais pas une simple install donc ton travail mérite un salaire à sa hauteur.
    En revanche il existe de grosses agences qui elles facturent à prix d’or et livre un WP quasi brut de décoffrage, là c’est clairement inapproprié.

    Répondre à RaphSEO
  9. Quand je lis ton billet, j’enrage.
    Quand je relis ton billet, je soupire.
    Quand je repense aux clients ou prospects qui sont dans le même état d’esprit que ceux que tu décris, je baille d’énervement.

    Beaucoup, beaucoup de personne ne comprennent pas pourquoi ça coute si cher alors qu’à la télé, ça ne coûte que 25 € et c’est facile, t’as pas besoin de manuel, et ça inclus le référencement.

    Je me permets juste de citer une phrase d’un prospect qui restera un prospect et pas plus, sur un devis qui faisait intervenir 3 personnes (c’était vraiment justifié) :

    « Je sais bien que chacun mange à chaque étape, mais c’est beaucoup trop cher. Je vais plutôt le faire par des chinois ou des asiatiques (sic!) ».

    Ce que je n’ai pas dit : « Alors va le faire développer là-bas, ton site, et quand tu auras bien stagné, rien vendu, peut être que tu viendras me voir. Ou pas »

    ps qui n’a rien à voir : sous le formulaire de commentaire, il y a un lien vers un article précédent « L’affaire Aurélien Amacker ». C’est très déstabilisant. Et ça renvoit à tous ces c*nnards du web qui font que les gens croient que tout se faire à un clic près.

    Répondre à loran
  10. @ SGraciet, c’est clair, j’aime beaucoup cette histoire et ses différentes variantes. 

    @ ChrisCb, à combien le chocolat ? ^^ (#jesuisenmanquedevanhouten)

    @ Hervé si tu vas voir l’article de Laurent et ensuite le blog dont il parle… tu verras ce que vend ce monsieur et à quel prix ^^ ! (Etrangement, je préfère faire un lien à Laurent qu’à l’autre)

    @ Loran750 , c’est le lien « normal » vers l’article précédent. En plus, dans ce cas, ça tombe très bien, puisque mon coup de gueule vient d’un article sur un blog d’un de ces faiseurs de rêves. J’ose croire que les gens qui me lisent ne tombent pas dans leurs filets. 

    @ Mar1e et Aurélien : 600 € c’est le prix de base. En réalité, la plupart des sites que je fais sont nettement plus chers (voir les autres articles de la série), ne serait ce qu’a cause de l’aspect multilingue. Mais il y a aussi plus de prestations (rédaction, référencement, etc)

    De plus je suis au Maroc : l’offshore a des inconvénients pour mes clients, c’est normal qu’il ait aussi un avantage prix. 

    Sinon, le calcul du prix horaire inclus bien sûr les coûts administratifs et commerciaux, ce qu’en agence on appelle le « temps non facturé ». 

    @ RaphSEO : beaucoup d’agences facturent leur renommée. Je pense qu’elles bossent très bien pour les gros clients, et sans doute avec moins de soin pour les petits…

    Répondre à Marie-Aude
  11. Excellent article, je suis parfaitement d’accord avec toi.
    Franchement je n’aurais pas dit mieux :)
    Et puis c’est bien connu, tout ce qui peut être fait n’a pas de valeur si ce n’est pas cher…

    Répondre à Grym
  12. Pour contrer le prospects qui arrive avec son argumentaire type {c’est la crise|on m’a proposé moins cher ailleurs}, pas 36 solutions : la pédagogie.

    Il faut prendre le temps (et perdre de l’argent…) à expliquer au monsieur que non, un site ça ne se met pas en place par magie, qu’il y a beaucoup de petits détails à régler, qu’il va falloir le former à l’utilisation de son nouvel outil…

    Après, il y a de fortes chances que le prospect aille voir ailleurs en vous claquant la porte au nez car « vous êtes beaucoup trop cher pour moi ». Mais ça c’est son problème. D’autres prospects plus intelligents vous ferons confiance pour des prestations de ce type.

    Répondre à Fabien
  13. Bonjour Marie Aude, mettre 600 € pour un blog wordpress quand on veut un travail de pro n’est pas une somme exorbitante, je dirai même que c’est un minimum compte tenu de toutes les personnalisations que tu mettras en oeuvre ainsi que part ta disponibilité envers le client.
    Non c’est juste comme prix et largement justifié.

    Répondre à eric
  14. Hello

    Il suffit de faire un petit tour sur le forum WordPress pour voir à quel point « ce n’est pas si simple que ça ». Je souhaite bien du plaisir au client qui va vraiment en avoir pour 25€ de prestation. Et va pleurer quand il sera question de MAJ de WP.

    Pas cher, tes 600 roros : avec ce que tu fournis, il te reste au final un salaire horaire tout juste convenable. Même si j’imagine qu’au Maroc, tes charges sont un peu inférieures à celles d’un freelance français.

    Répondre à Pierre
  15. C’est l’éternel problème du prix du savoir faire ! Quand je vois mon plombier me facturer 100 balles un truc qu’il fait les yeux fermés ça me met toujours une boule au ventre…! Et bien c’est pareil pour le seo.

    Répondre à Adam
  16. Tout à fait d’accord avec toi !
    J’espère que des clietns passeront par là pour ouvrir un peu les yeux.
    C’est assez difficile de leur faire comprendre que tout bon travail mérite salaire et surtout de différencier le bon du mauvais.
    Généralement quand ils s’en rendent compte s’est souvent trop tard.
    Certain reviennent mais là ça deviens beaucoup plus cher car il faut défaire ce qui à été baclé.
    Du coup ils paient le double de ce qu’ils auraient dû véritablement débourser.
    Ca sera toujours comme ça tant que le critère numéro 1 pour un client sera le prix.

    Ce qui est le plus désolant là dedans c’est que énormement de projet web sont mort née dû au choix d’un mauvais prestataire.

    Répondre à Mikiweb
  17. Stéphane Auteur décembre 18, 2012 (7:44 )

    C’est toujours le même débat… arnaque, pas arnaque…
    Le vrai truc : combien de temps le client passerait-il s’il devait le faire lui même, et pour quel résultat.

    Partant de là, je crois que les choses sont claires.

    Répondre à Stéphane
  18. freemaths Auteur décembre 18, 2012 (8:48 )

    Sans compter toute l’expérience que tu partages ici et l’aide que tu proposes spontanément aux « amateurs » imprudents (j’en sais quelque chose!).
    Encore bravo, merci et respect à ceux qui font un vrai job de pro : rien ne s’improvise quoi qu’en pensent certains !

    Répondre à freemaths
  19. @ Stéphane Pas tant que ça, malheureusement. Car les articles comme celui d’Aurélien Faure, ou d’autres, persuadent les gens que le web est « gratuit », et ils apprennent ensuite à leurs dépens que ce n’est pas le cas

    @ freemaths merci :)

    Répondre à Marie-Aude
  20. En tant que client, si je vois une ligne de 600€ pour l’installation, je risque de tiquer ! Mais si cette ligne est expliquée (même succinctement), pas de souci, j’achète.

    Je pense qu’un prestataire doit faire preuve de pédagogie auprès de son client pour instaurer une relation de confiance. En réalité, ce n’est pas une prestation d’installation que tu décris dans ton billet, mais une prestation d’installation ET de configuration. C’est bien la configuration qui apporte une valeur ajoutée et non pas l’instal en elle-même.

    Répondre à Chob
  21. mythologica Auteur décembre 19, 2012 (12:50 )

    Merci pour cette explication bien detaille, je cous rejoint completement , pour une install personalisee de WordPress il y a pas mal de parametre a prendre en compte en fonction du client, Et encore 600€ ce nest pas du tout excesif.

    Au plaisir de vous lire.

    Répondre à mythologica
  22. Excellent article qui a largement le mérite de remettre en place le vrai métier « professionnel » de créateur de site/blog avec WordPress.

    Même si bien sûr je trouve le 600 euros en dessous de ce qui peut être appliqué (800 € minimum par exemple), tu as su mettre en avant qu’il ne suffit pas d’installer seulement WordPress pour qu’il soit visible mais que des réglages et de la formation sont indispensables pour que le client puisse faire vivre son blog et qu’il soit au mieux visible dans les moteurs de recherche.

    Encore Bravo

    Répondre à Djéjé15
  23. Bon tu vends quand même beaucoup plus qu’une installation WordPress dans ce que tu décris ;) Après le prix n’est pas synonyme de qualité de prestations non plus. 

    Quand je vois dans les commentaires qu’il faut 12 heures pour Installer, configurer et optimiser WordPress, il ne faut pas non plus exagérer … 

    Le plus long c’est bien l’avant vente, avec formulaire de besoins … et le suivi client mais ça je pense que c’est une prestation à part.

    Répondre à Pierre
  24. Un article qui réveille et provoque des échanges qui me rassurent ;-)
    Le titre est trompeur effectivement car la prestation n’est pas une installation WP, mais un travail d’accompagnement, mise en place puis explications – ensemble cohérent dont le client a besoin, et qui ne peut être réduit à l’aspect purement technique.
    C’est effectivement la façon pédagogique de présenter le travail qui va faire la différence.
    Toujours, dans nos métiers en (r)évolution constante, des questions de vocabulaire et terminologie, pour désigner les mêmes choses avec des mots communs…On revient au débat de « Combien ça coute un site Web », question à laquelle selon les jours je réponds avec pédagogie en la comparant à l’absurdité de « combien coûte une maison / une voiture etc », ou décide que je n’ai rien à faire avec un prospect qui se bute sur cette question sans vouloir expliquer ses besoins spécifiques.
    La question « Combien ça coûte » n’existe pas, la question pour nos prestations comme tout autre secteur, est « puis-je le faire moi-même et en combien de temps », ou si je rémunère quelqu’un, « qu’est-ce que j’y gagne (en argent, confort, temps libre !) si un pro le fait pour moi ? ».
    Pierre, Rennes.

    Répondre à NetAgence
  25. Et bien cet article me servira de référence à montrer au « potentiel » client qui ne comprenne pas le prix d’une « simple » installation d’un thème WordPress.

    En plus du temps que le client ne pourrait pas penser, j’ajouterai aussi que le savoir à un prix. Tout le monde « peut » installer WordPress, mais combien de personnes peuvent le faire avec toutes les bonnes pratiques à mettre en place et la minimum de sécurité qu’il faut ?

    Et puis, il faut bien le former un minimum le client non ? Parce que tout le monde ne connait pas forcément l’interface de WordPress. Et si on est un minimum logique, on ne livre pas un produit sans le mode d’emploi. Ce temps de formation, il faut le compter dans la facture :)

    Répondre à GeekPress
  26. C’est marrant, j’ai justement un prospect qui m’a appelée la semaine dernière, suite à un devis que je lui avais fait, en me disant que certains de ses proches lui avaient fait la remarque que WordPress ça s’installe tout seul, et que du coup c’était beaucoup trop cher…

    C’est vrai que ça s’installe tout seul WP. Surtout quand le client ne sait pas ce qu’est une BDD ni un fichier config, et qu’il veut un site multi utilisateurs avec un graphisme unique :)
    Ah oui, et « vous passerez pour me montrer comment ça marche aussi » (à 30 bornes du bureau).

    C’est fou comme on ne demande pas à négocier le prix d’une baguette à 1 euro alors que finalement on peut la faire soi-même pour 40cts.
    Et pour quelque chose qu’on ne peut vraisemblablement pas faire soi-même, on ne veut pas payer correctement les prestataires. Pourtant, comme le boulanger, j’ai bossé pour apprendre mon métier, et je me lève aussi à 3h du mat quand c’est nécessaire pour livrer dans les temps. En plus, je forme mon client pour qu’il puisse se débrouiller sans moi après la livraison, alors que le pain, il faut aller en acheter tous les jours !
    Bref, désolée pour la digression boulangère, mais c’est quand même énervant de devoir prouver sans cesse qu’on est pas un escroc.

    Merci donc pour cet article Marie-Aude, je me sens moins seule ! :)

    Répondre à Claudia
  27. C’est là que je me rends compte que mes tarifs sont « quelque peu » bas… Certes je suis en auto-entrepreneur avec l’ACCRE (2 année), certes j’ai l’impression que ça va faire fuir les potentiels clients si je fais plus cher…

    Mais quand je me rends compte qu’une « simple installation WordPress » tourne à l’installation + l’intégration, aux 12 mails aller-retours de modifications et à pas mal d’heures de recherches/conseils… c’est dur de facturer 200€
    Du coup « pour l’instant » je fais l’installation à 200€ (ça évite peut-être la fuite des « petits budgets ») et ensuite je rajoute des devis si la « maintenance et gestion » dépassent un certain seuil (compté dans les 200€).

    Mais j’apprends sur le tas pour la gestion des tarifs et c’est rarement simple.

    Répondre à kategriss
  28. @Kategriss, ce n’est pas qu’une question de tarif, mais d’expérience.
    Je pense que Marie Aude peut se permettre ce type de tarification, car derrière elle y’a des clients, des années de boulot, etc…
    Ce qui, sans vouloir te manquer de respect, n’est pas ton cas. 

    De plus, l’exigence qualitative du client n’est pas tout à fait la même. Seras tu en mesure d’y répondre ?

    Répondre à Stéphane
  29. @ kategriss, je ne sais pas non plus si on s’adresse aux mêmes clients. Quand on « débute » (et dans ce domaine on débute assez longtemps), il y a aussi le temps d’auto-formation à prendre en compte, et il faut faire attention à ne pas le facturer deux fois au client, une fois à travers le taux horaire, et une fois à travers les heures. 

    L’autre point, c’est un choix « stratégique ». Personnellement, je pense qu’on s’englue en travaillant avec les petits budgets, ou alors il faut énormément industrialiser, ce qui n’est pas ce que je souhaite faire. 

    Cependant, il y a une autre grosse différence entre nous deux : je ne suis pas en auto-entrepreneur, j’ai une agence avec des salariés. ça veut dire plus de coûts, mais d’autres avantages pour les clients. 

    Je te conseille de prendre ton temps pour bien définir tes tarifs. J’ai fait pas mal d’articles sur ce blog qui tournent autour de cette question, si cela peut t’aider…

    Répondre à Marie-Aude
  30. Le cas d’Alexis Faure est symptomatique. Il a vraiment chargé de la part de la communauté SEO, mais il n’a pas fermé boutique pour autant.
    Seulement, ses actions semble au ralenti.
    Ses propos sont des torchons et l’article sur WordPress est un exemple flagrant.

    Répondre à LaurentB
  31. Moi je trouve que c est low cost pour le coup.
    Le savoir faire est indexé en fonction de la valeur ajoutée du projet , exemple : faire un corpo sous WP a l’image du client pour un constructeur de Maisons, le geolocaliser sur une region, creer un entenoir pour qu il ai des entrées de lead, ca se facture 10 – 15 K€ ? et ca sera rentabilisé par le client sur son premier projet de construction de maison. Et logiquement si tout se passe bien ce client est suivi et à 6 mois on a deja prevu un deuxieme projet ;)
    C est pas WP qui compte, mais le RIO du projet mis en place.

    Répondre à Manu
  32. Je viens de lire ton article, un peu avec soulagement, car en tant que freelance on a toujours l’impression que ça n’arrive qu’a soi ! 

    Maintenant je constate ( avec effarement) que je suis loin d’être le seul, les clients qui râlent que c’est trop cher, les articles des a**** qui expliquent que nous sommes des arnaqueurs et le travail fourni, de qualité, rarement reconnu a sa juste valeur.

    A en lire tes explications, en fonction du prix, ton travail est plus que correct, d’excellente qualité en rapport du prix et des prestations proposées. 

    A titre d’information, un freelance, graphiste, pour être rentable pour facturer environ 250/300€ Ht par jour, et aujourd’hui nous sommes plus prêt des 300€ Ht/jour. Ça peut paraitre excessif a certains mais c’est un tarif qui permet a chacun de vivre, ou de survivre.

    Bon courage Marie Aude je comprend parfaitement ton article et je ne peux que me retrouver dans ton article :)

    Répondre à Fab
  33. à la place de je discute avec le client, je dirai plutot un échange avec le client …

    la principale perte de temps se situe dans la communication et les compétences / visions qu’à le client dans l’univers internet.

    avec 600 € on fait bcp de boulot, mais ca suffit rarement à obtenir un resultat correct …

    l’aspect esthétique compte, l’ergo, les fonctions, le seo, la redac bref …
    un site vitrine ca passerai sinon pas assez cher mon fils !

    Mathieu

    Répondre à mathieu
  34. Complètement d’accord avec ton analyse qui s’applique à de nombreuses prestations. Il est important de bien détailler ses devis pour mettre en avant ses différences et le travail qui est fait.
    Après il y a toujours des personnes qui veulent tout pour le minimum. Avec le temps on apprend à les reconnaître rapidement et à ne pas perdre son temps.

    Répondre à Vincent
  35. Le plus triste dans tout çà, c’est que maintenant il faut se justifier sur la place publique des tarifs qu’on pratique. Y’en un petit peu marre de baisser son short dans la cours de récré. Bref, entièrement d’accord avec toi, tu mérites bien tes 600€ et encore je trouves que tu n’es pas cher compte tenu de ton apparente maîtrise du sujet et des fondamentaux permettant une base de travail de qualité sur WP.

    Les meilleurs resteront.

    Répondre à Louis
  36. Hello Marie-aude,
    très bon billet, qui peut s’adapter à de nombreuses situations, malheureusement.
    Beaucoup de gens n’ont plus la notion du prix du travail, le low cost partout y est je pense pour beaucoup.

    Un exemple complètement différent :
    Ma fée corsetée reçoit parfois des demandes de devis de robe de mariée à 100€. Ces personnes le prennent pour Tati mariage, alors qu’elle fabrique tout elle-même, se déplace chez ses clientes et fait du 100% made in france, t’imagines ! Heureusement, il y a encore des gens sérieux !
    Elle en a écrit un article ici si ça vous intéresse, édifiant ! :
    http://theweddingteam.fr/robes/robe-de-mariee-prix-ethique/

    Répondre à Rémy
  37. Je crois Rémy que tu es pas loin de la vérité… voir complètement dedans. Ce qui est dingue, c’est que parmi ces gens qui demandent le low cost à tout prix (c’est marrant ça ;) ), tu as aussi des gens qui se plaignent de cette situation. Je connais par exemple des graphistes qui ne supporte pas de payer une photo mais qui rale parce qu’on les payent pas assez. Chez les musiciens, c’est pareil, les photographes n’ont pas à être payé pour réaliser des photos de concert mais par contre, on ne doit surtout pas utiliser leur musique. Et comme tu parles de créateur de mode, j’ai le même problème avec certains. Des petits qui me disent vouloir utiliser mes photos de défilés mais qui ne veulent pas les payer (la célèbre demande d’utilisation gratuite avec le « on mettra les crédits pour vous faire de la pub ») et pourtant, ils ralent quand on leur fait des demandes de devis trop bas. Je parle évidement pas pour ta fée corsetée que je ne connais pas, que les choses soient bien claires. Le problème est donc le même à tous les niveaux. On veut le beurre et l’argent du beurre. (Je ne parle pas de l’industrie ou on râle sur les délocalisation tout en demandant sans cesse d’avoir des produits moins cher… enfin bref… c’est la m…e ;) ).

    Répondre à Chris CB
  38. Exact !
    Pour aller encore plus loin :
    ce sont ceux qui veulent les produits toujours moins chers qui vont te dire : je comprends pas, y’a plus de travail !
    Ben, réfléchis 2 secondes !
    Ton comportement fait qu’il y a de moins en moins de travail en France, puisque tu n’achètes que made in asia (sans méchanceté aucune avec l’asie que j’adore)!

    Répondre à Rémy
  39. C’est assez énorme, j’avais installer un wp à un client pour 800€ avec thème custom et on avait prévu de faire un réseau de site, je lançais des installations en full auto et il y avait 2 zéros de différence dans le prix, il m’avait demandé pourquoi j’avais pas installer le 1er comme cela. J’ai du lui faire un cours de marketing et il a quand même réussi à comprendre que son site était parfaitement optimisé et avait un taux de transformation qu’il n’aurait pas eu sur un wp « de base ». Aller un client chiant de plus en moins ! Je vais finir par être mon seul client ^^

    Répondre à Soul
  40. @Marie Aude : c’est possible qu’on n’ait sûrement pas la même expérience (même si mon premier site date de 2004) donc forcément pas les mêmes prix.
    Le statut joue également beaucoup et je sais bien que si je passe un jour en entreprise type SARL, j’aurais d’autres coûts et donc d’autres prix (même si au moins je pourrais déduire les frais).

    Par contre pour ta remarque petits budgets, c’est vrai que c’est dur d’avancer quand on bosse à 200€/journée. Mais je préfère le faire petit à petit, surtout parce que j’ai déjà voulu me lancer en 2008 avec des tarifs plus « normaux » mais ce ne fut qu’un cuisant échec (je ne sais pas me vendre).

    Du coup l’avantage de commencer « d’en bas » (j’ai commencé par donner des coups de main gratuits sur les forum, par MP, par email) puis ensuite de passer à des tarifs « pas chers » c’est de se faire connaître, d’avoir de bons retours clients, de faire marcher le bouche à oreille.
    Je ne bosserais pas ad vitam à 200€/jour ça c’est sûr, simplement parce que comme avec l’évolution de mon salaire quand j’étais encore salariée, il me semble impensable de vendre toujours mes services aux mêmes prix dans un an, 5 ans, dix ans.

    Je vais regarder tes articles sur les tarifs, peut-être que ça pourra me donner quelques pistes sur comment faire « passer la pillule » (surtout à mes anciens clients).

    Répondre à kategriss
  41. Bonsoir,

    En effet, c’est plus qu’une installation de base que tu fais à ce tarif et je dirai même que par rapport à certaines agence web qui en feront sûrement moins que toi, tu n’es pas chère !
    Le savoir-faire se paie, le gain de temps aussi, alors qu’on arrête de toujours tout critiquer, surtout lorsqu’on ne sait pas de quoi on parle !
    J’ajouterai un bénéfice supplémentaire pour tes clients qui n’a pas été abordé ici : leurs sites/blogs sont sûrement bien mieux optimisés en terme de référencement, ce qui n’est pas négligeable.
    Pour finir, je suis entièrement d’accord en ce qui concerne l’après-vente, qui allourdirait quelque peu la note si on facturait tout !

    Répondre à Bruno
  42. Cela ne me choque pas du tout, et nous sommes confronté aux mêmes problèmes dans l’animation de soirée.

    Le plus important est que le client est toutes les informations sur ce que tu fais pour lui, de l’accompagnement à l’installation en passant par la mise en route. 

    Après, c’est à lui de voir, la préparation, les explications, la compétence, ça à un prix. 

    En fin de rdv, je conseille à mes clients d’aller voir ailleurs, ils sont surpris, mais quand je les revois (80%), c’est pas pour pinailler, c’est pour faire un truc ensemble. (leur intérêt est également le mien).

    Répondre à Fred
  43. J’adore ! C’est vrai, on fait plein de choses à côté qui paraissent rapides mais au final ça a pris plusieurs heures, je mets au défi n’importe qui sur terre de faire ça en 5mn ou inversement, donner à son client un WP installé en 5mn, il va ui manquer 99% des choses et là vous comprendrez …
    Merci

    Répondre à Julio Potier (BoiteAWeb.fr)
  44. Article très intéressant à consulter ! Au risque de répéter un petit peut les précédents commentaires, il se trouve que je suis moi même amateur dans le développement de mon WordPress et je constate le nombres d’heure passé derrière l’écran pour résoudre des problèmes « bénins »

    Mais la majorité des gens qui sont habitué a avoir tout immédiatement ne conçoivent pas que la « recherche et la conception » demande du temps, surtout pour les non initiés ! ;)

    Répondre à laintimes
  45. De toutes facons, il y aura toujours des personnes pour dénigrer leurs concurrents, et des clients qui veulent gagner des millions sans débourser un sou. Pour avoir fait mon petit site dans mon coin (je travailles dans l’informatique, mais pas dans le web…), au vu de tout le travail qu’il ma fallut, 600 €uros, ce ne serait pas cher payé.

    Répondre à michael
  46. momo-fr Auteur mars 12, 2015 (9:43 )

    Effectivement 600 € pour tout ce que tu fais ce n’est pas finalement très cher, je dirais même que ce n’est pas assez cher. Je suis en général plutôt au dessus de 850 € qui est ma base mini et très souvent 1000 à 1200 € pour un travail similaire (mais plus complet côté webdesign).
    Le problème reste qu’il est toujours difficile d’arriver à vendre son travail correctement dans un environnement ou tout et n’importe quoi est vendu à n’importe quel prix.
    Bon courage…

    Répondre à momo-fr
  47. Bonjour,

    Je pense qu’un site ou blog ou site/blog wordpress ou avec d’autre CMS ou avec un CMS sur mesure est fait de façons différentes en fonction de l’expérience technique, graphique, marketing, etc… de celui ou ceux qui le font et le résultat final le sera aussi. 

    De plus on peux faire de la merde sur mesure ou avec wordpress ou autres comme ont peux faire un projet qui va satisfaire le client et qui légitimera le tarif demandé par tous se qu’il y a autour de l’aspect purement technique. 

    Personnellement quand je propose un site wordpress, je peux le proposer de 10 ène de façons différentes tous dépend de se que souhaite le client et si wordpress le permet nativement ou avec des rajouts de plugin gratuit ou sur mesure, etc… D’ailleur pour l’anecdote je propose des packs de bases de site internet avec blog intégré pour des besoins de projets régulièrement demandés et ensuite je réévalue en fonction de la demande exacte du client de mon côté si nécessaire. 

    Beaucoup de chose peuvent changer le prix d’un site. L’accompagnement, la prise en charge de l’hébergement, la maintenance, le webmastering ou l’animation du site, le design sur mesure, le développement sur mesure en plus, le respect de l’identité visuelle sur le site ( qui se rapportera au design) , les outils ou fonctionnalités ( newsletter, espace membres, formulaire de devis, landing page, automatisation de publication sur réseau sociaux, emailing, backup, optimisation SEO, intégration d’animation ou de vidéo interactives, de photomontage, de 3d, etc… ) D

    onc je pense que le plus dur c’est d’éduquer les personnes qui ont un projet de site pour les avertir de la réalités de se que l’on propose et de se que peuvent proposer les autres. Une fois que le client sait pourquoi il paye un prix X ou Y et si il en a besoin, il mettra le juste prix si il a un budget pour. Sinon il devra faire avec moins et donc avoir un projet moindre ou mettre les mains dedans pour l’améliorer par ses propres moyens et avec le temps que cela lui prendra.. De mon côté je pense que le site/blog n’est qu’un outil et qu’il fait partie intégrante des supports de communication ou de vente à mettre en place par rapport à une stratégie de communication ou vente, il faut donc avoir une vison plus globale pour le client que la réalisation technique d’un site.

    Bref 600 € pour se que tu propose, je ne pourrai pas te dire si c’est juste ou non, car je propose pas du tout la même prestation pour réaliser un site ou blog, j’ai une autre démarche de création de site ou blog que la tienne. 

    Je dirai que je ne vise pas tout à fait le même profiles de personnes. L’essentiel c’est que cela fonctionne pour toi. 

    @+

    Répondre à Loïc Tortelier
  48. 1 000 € pour l’installation d’un blog WordPress + optimisation SEO me semble être un prix correct, après ce tarif ne veut pas dire grand chose en soi puisque cela dépend des besoins et objectifs du client, de la taille du site, des fonctionnalités aussi et surtout qui généralement pèsent dans la balance.

    En tout cas, il y aura toujours des personnes qui croient que tout leur est dû, ils n’ont qu’à aller dans ce cas demander à nos amis chinois du pas cher…

    Répondre à Chouchou Et Loulou
  49. DarkUD Auteur mai 25, 2016 (7:04 )

    Je crois que je suis amoureux :D Tellement vrai ! 50 € … sérieux … et quand il y aura un truc à réparer ou à changer parce que tout est fait à la va vite, c’est qui on va déranger à tout bout de chant ?

    Répondre à DarkUD
  50. Bonjour,

    Moi je n’ai aucune connaissance du côté technique du blogging juste eu envie de partager ma passion. Une de mes connaissances m’avait conseillé wordpress et lorsque j’ai voulu avoir un blog plus pro et que j’ai commencé à avoir une ordre de prix je suis restée sur le c**.

    Certains diront que donner un prix ne veut rien dire mais pour quelqu’un comme moi qui n’a rien de la professionnelle de la blogsphère cela a son importance. Je ne me vois pas débarquer avec la mauvaise somme en poche chez un concessionnaire et penser acheter une voiture le prix d’une baguette ni débarquer dans une agence immobilière et espérer acheter une maison le prix d’une voiture volkswagen golf plus.

    Avoir une tranche de prix permet au « petit budget » comme le mien de savoir combien et sur quelle dure économiser pour s’offrir son jolie blog fonctionnel à l’image de ce que l’on veut tout comme on économise pour ce payer un voyage aux Madives.

    Pour ma part je trouve que 1000€ c’est beaucoup mais c’est au regard de mon porte-monnaie et non de la prestation elle même, au même titre que je dirai qu’une voiture de 5 000€ est tout aussi cher qu’une voiture de 200 000€. J’ai regardé ma capacité financière et en déduit que même à 5 000€ cela reste cher pour moi. Après oui je vais me donner les moyens d’acquérir le bien parce que je sais combien il coûte et ai pu mettre en place un échéancier d’épargne.

    Après il y a certains qui disent qu’il faut expliquer les prestations, le montant et je suis entièrement d’accord car je suis perdue et je pense que c’est le cas de beaucoup de clients à « petit budget ». Nous savons ce que nous voulons trouver sur notre blog mais pas comment y parvenir. Nous ne sommes pas contre le paiement du savoir mais voulons des détails sur la prestation.
    Nous avons peur de nous faire arnaquer parce que ce ne sont pas des petites sommes ; perdre 1€ (prix d’une baguettte mal cuite) ou perdre 1000€ (pour un blog mal conçu) ce n’est pas pareil. Certains arnaqueur sont sur la même tranche de prix.

    Quand je me suis renseignée (auprès d’un prestataire) il m’avait annoncé 300€ par jour et qu’il fallait compter 1 semaine. Je n’en revenais pas sur le coup je me suis dit 2100€ pour améliorer mon blog ce n’est pas donné. Au moins je sais que ce ne sera pas le projet de 2016 à mon grand regret.

    Commentaire d’un « petit budget »

    Répondre à Phanelia
    • Bonjour Phanelia,

      merci pour ce commentaire, qui est très juste.
      300 € par jour est un prix correct, « une semaine », cela dépend de ce qu’il faut faire, et je crois que c’est ça le plus important, comme tu le dis : avoir les détails sur la prestation. Etre sûrs qu’on s’est bien compris. 

      C’est intéressant, ce que tu dis, car j’ai justement eu une discussion très récemment sur un forum, où je recommandais de commencer avec un thème gratuit, pour ne pas « claquer » 50€ dans un thème premium qu’on ne peut pas évaluer avant. Certains m’ont dit « 50€ c’est rien », moi je pense que pour un client, ça peut être beaucoup, et surtout, si le thème est mauvais, ou difficile à travailler pour les modifs, il va couter encore plus cher, en temps de travail, donc « trop cher ». 

      Beaucoup de gens, comme toi, se lancent avec des moyens limités. C’est de plus en plus difficile, car le niveau de professionnalisation du web a beaucoup augmenté, on peut de moins en moins facilement bricoler tranquillement son site si on veut des résultats… mais cela reste possible. Je te souhaite bonne chance dans ton aventure, en espérant que tes budgets augmentent au fur et à mesure de ton succès !

      Répondre à Marie-Aude
  51. Adrien Legoff Auteur octobre 11, 2016 (11:30 )

    Super article, merci ! Les prix des sites internet réalisés sous WordPress peuvent varier selon plusieurs paramètres. Tout d’abord, la profondeur du site (niveau de complexité) influe évidemment sur le tarif. Ensuite, la réputation d’une agence peut également faire varier significativement le prix d’un site. Bref, il existe de nombreux paramètre, ce qui peut perdre les porteurs de projets dans leur recherche d’informations. On vient de publier une ressource sur les tarifs moyens pour la création d’une site WordPress : [merci de ne pas spammer]

    Encore merci et à bientôt,

    Adrien.

    Répondre à Adrien Legoff
  52. Marrant de voir un article remonter dans mes flux rss juste à cause d’un new commentaire en tout cas l’article reste d’actualité :) .
    A bientôt
    Fabien

    Répondre à Fabien

Commenter

*Informations requises Merci de donner les informations requises

  • Pas de liens raccourcis
  • L'auteur doit s'identifier avec son pseudo, son nom, son prénom ou s'il le veut le nom de son entreprise ou de son site, sauf si celui-ci correspond à des mots clés. Toutes les combinaisons sont permises dans ce cadre.
  • L'url peut être celle d'un site ou profil de réseau social, uniquement la page d'accueil
  • Pas d'adresse email jetable

*

*