Bye bye Comment Luv, welcome Keyword Luv

Dans la saga de la lutte contre le spam ET du remerciement des bons commentateurs, après quelques jours de test, j’ai décidé de supprimer Comment Luv.

Les raisons sont très simples :

  • il n’a pas une gestion fine du nofollow, les commentaires sont soit en dofollow pour tout le monde, soit en nofollow pour tout le monde sauf les utilisateurs enregistrés.
  • la nouvelle version premium qui va sortir dans quelques temps ne me laisse pas la maîtrise de « mon » contenu sur « mon » blog : « Being premium means you don’t have to register anywhere, you get up to 15 last posts to choose from on EVERY blog that has CommentLuv » donc en clair, même si je ne veux montrer que le dernier article de mes commentateurs, si ils ont payé de l’argent à quelqu’un d’autre, ils ont le droit d’afficher plus que ce que je souhaite.

J’ai donc, malgré mes réticences à installer quelque chose qui ne vienne pas du répertoire officiel de WordPress, et après avoir un peu discuté avec l’auteur, remplacé Comment Luv par Keyword Luv. Notamment parce que ce plugin reprend les réglages nofollow / dofollow de mon blog, et donc la liste noire / liste blanche que je gère pour NoFollow Free.

Et j’en ai profité pour rajouter un champ pour votre compte Twitter (nom utilisateur, sans htpp ou @)

A ce sujet, je rappelle qu’un vrai nom est exigé pour les commentaires. Ma définition du « vrai nom » est un peu extensible, puisqu’elle reprend aussi le nom de domaine (si celui ci n’est pas une collection de mots clés) ou le pseudo sur lequel vous êtes connus sur le net. Bref, un « vrai nom » c’est ce qui n’est pas un mot clé.

Quand votre « nom / mot clé » dépasse les bornes et va du côté du spam, je le change. Je vous conseille de vous en apercevoir, car au bout de trois changements pour la même personne, votre site sera définitivement inscrit dans la blacklist de nofollow free.

 

Totalement HS, mais je ne vais pas faire un deuxième billet pour cela, grâce à @iwalid, la saga Maroc Télécom #iamfail #iamftour suit son cours. La suite mercredi.

59 commentaires